Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
La Chine aidera l'Afrique à réaliser le "rêve africain" au plus tôt (Wang Yi)
2019-11-23

La Chine est prête à faire de son mieux pour aider l'Afrique à sortir du "piège de sous-développement" et à réaliser le "rêve africain" au plus tôt, a déclaré samedi à Nagoya le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi.

M. Wang a fait ces remarques lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères du G20, tenue à Nagoya au Japon.

Pour mieux aider l'Afrique à réaliser un développement durable, il est nécessaire de se concentrer sur la résolution des trois principaux goulots d'étranglement au développement, à savoir l'infrastructure ariérée, le manque de talents et de capitaux, tout en réglant les trois problèmes de subsistance, à savoir l'emploi, l'alimentation et l'habillement, et la santé, a-t-il ajouté.

A cet égard, la Chine va adhérer au principe du respect de la justice tout en poursuivant des intérêts communs, ainsi qu'aux principes de sincérité, de résultats concrets, d'affinité et de bonne foi, et travailler inlassablement pour aider l'Afrique à se développer, a déclaré M. Wang.

La Chine a aidé l'Afrique à construire plus de 10.000 km de routes, plus de 6.000 km de chemins de fer et de nombreux bibliothèques, écoles, hôpitaux et d'autres installations de bien-être sur le continent, promouvant largement le développement local, a-t-il rappelé.

Parallèlement, plus de la moitié des huit plans d'action et du financement de soutien annoncés lors du sommet de Beijing 2018 du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) ont été mis en oeuvre ou ont vu des arrangements concrets.

Il a appelé les pays développés à honorer leurs engagements pris envers l'Afrique et à fournir une assistance tangible dans différents secteurs, dont les capitaux et les technologies, entre autres. La Chine s'apprête à travailler avec toutes les autres parties pour parvenir aux avantages réciproques, promouvoir conjointement la paix, la stabilité et le développement en Afrique et aider les pays africains à réaliser le "rêve africain" au plus tôt, a-t-il conclu.

Suggest To A Friend
  Print