Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi appelle à la sauvegarde du multilatéralisme et du libre-échange lors de la réunion des MAE du G20
2019-11-23

Le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a participé samedi à la réunion des ministres des Affaires étrangères du Groupe des 20 (G20), appelant à la sauvegarde du multilatéralisme et du libre-échange.

Au milieu du risque croissant de ralentissement de l'économie mondiale et de l'unilatéralisme et du protectionnisme croissants, le monde est confronté à l'instabilité et à l'incertitude, a déclaré le conseiller d'Etat chinois, ajoutant que "nous devons agir positivement".

Le multilatéralisme doit être préservé et l'unilatéralisme et le protectionnisme doivent être rejetés, a souligné M. Wang, ajoutant que le multilatéralisme est la clé pour relever les défis mondiaux. Il a fait remarquer que le G20 devrait prendre l'initiative de promouvoir le multilatéralisme et trouver des solutions réalisables pour un développement sain de l'économie mondiale.

L'ouverture et l'intégration doivent également être sauvegardées pour promouvoir la libéralisation et la facilitation du commerce et de l'investissement, a-t-il poursuivi. Le système commercial multilatéral fondé sur des règles doit être maintenu et les réformes nécessaires à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) doivent être mises en œuvre pour créer des conditions de concurrence ouvertes, équitables et non discriminatoires, a-t-il dit, ajoutant que les pays en développement doivent être soutenus pour continuer à bénéficier d'un "traitement spécial et différentiel".

Soulignant que l'équité et la justice doivent être maintenues pour faire avancer la réforme du système financier international, M. Wang a déclaré que le G20 devrait continuer à fournir des orientations politiques pour la réforme, faire pression pour un lancement rapide et des progrès substantiels de la 16e révision générale des quotes-parts par le Fonds monétaire international (FMI) et accroître la représentation et la voix des marchés émergents et des pays en développement.

Tout en soulignant que l'équilibre et l'inclusivité doivent être préservées pour créer les conditions du développement durable, M. Wang a fait savoir que le développement durable est la "clé d'or" pour résoudre les problèmes mondiaux. "La Chine est prête à partager son expérience du développement avec d'autres pays et à chercher de progrès continus dans la réduction de la pauvreté dans le monde", a-t-il martelé.

Wang Yi a indiqué que la Chine soutenait le G20 en donnant une impulsion politique à la mise en œuvre de l'Accord de Paris sur le changement climatique, et qu'elle était prête à travailler avec toutes les parties pour obtenir des résultats positifs lors de la 25e session de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et feront de sa 15e réunion de la Convention sur la diversité biologique un succès l'année prochaine.

M. Wang a déclaré que la Chine soutient le G20 en donnant sa priorité aux questions africaines à long terme, et soutient les efforts visant à aider l'Afrique à surmonter les trois goulots d'étranglement du développement, à savoir les infrastructures arriérées, le manque de talents et de fonds, et à résoudre les trois problèmes de subsistance, à savoir l'emploi, l'alimentation et l'habillement, et la santé, afin que l'Afrique puisse sortir du "piège de sous-développement" et parvenir à un développement durable.

Guidée par la notion de sincérité, de résultats pratiques, d'affinité et de bonne foi, et par le principe du maintien de la justice et de la poursuite d'intérêts communs, la Chine n'a épargné aucun effort pour aider l'Afrique à se développer, a indiqué M. Wang. La Chine espère que les pays développés honoreront également leurs engagements envers l'Afrique, a-t-il ajouté.

Face à un environnement extérieur sévère, l'économie chinoise a fait des progrès constants, a-t-il dit. Notant que la deuxième édition de l'Exposition internationale des importations de la Chine (CIIE) est un grand événement sans précédent, il a déclaré que la Chine continuerait à s'ouvrir afin de forger le nouveau modèle d'ouverture globale.

La Chine soutient l'Arabie saoudite dans l'organisation du sommet du G20 l'année prochaine et se tient prête à améliorer la communication et la coordination avec toutes les parties afin de contribuer davantage à la pratique du multilatéralisme, à l'amélioration de la gouvernance mondiale et à la construction d'une communauté de destin pour l'humanité, a-t-il conclu.

Suggest To A Friend
  Print