Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi s'entretient avec la ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
2019-12-05

Le conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, s'est entretenu le 4 décembre 2019 à Séoul avec la ministre des Affaires étrangères de la République de Corée, Kang Kyung-wha.

« La Chine et la République de Corée sont des voisins et des partenaires importants. Sous la direction des dirigeants des deux pays, les relations entre la Chine et la République de Corée ont maintenu leur dynamique de développement. Face à une situation internationale pleine d'incertitudes, les deux parties doivent renforcer les échanges et la coopération, accroître la compréhension mutuelle et le soutien mutuel, préserver les droits et intérêts légitimes communs et jouer un rôle constructif dans la paix et la stabilité régionales », a déclaré Wang Yi.

Wang Yi a déclaré que la Chine était prête à travailler avec la République de Corée pour planifier les importants échanges de haut niveau dans les prochaines étapes, de manière à insuffler une nouvelle vitalité dans les relations bilatérales. « La partie chinoise se félicite de la participation du président Moon Jae-in à la 8e réunion des dirigeants Chine-Japon-République de Corée qui se tiendra en Chine et est disposée à travailler avec la République de Corée et le Japon pour assurer le succès de la réunion. La Chine et la République de Corée sont deux économies mondiales importantes et sont depuis longtemps des partenaires commerciaux majeurs. La partie chinoise est disposée à articuler l'initiative "la Ceinture et la Route" avec les plans de développement de la République de Corée et à explorer activement la coopération sur les marchés tiers. La Chine travaillera avec la République de Corée pour élaborer dès que possible le Plan de développement 2021-2025 sur la coopération économique et commerciale entre la Chine et la République de Corée, accélérer les négociations sur la deuxième phase de l'accord de libre-échange Chine-République de Corée et renforcer la coopération commerciale. Les deux parties doivent procéder à des échanges culturels et humains, notamment dans les domaines de l'éducation, des sports, des collectivités locales et de la jeunesse, afin de consolider le fondement social et populaire de l'amitié entre les deux pays. Les deux pays doivent relancer des mécanismes de dialogue et de coopération pour les affaires maritimes et enrichir le partenariat de coopération stratégique entre les deux pays », a poursuivi M. Wang.

Wang Yi a indiqué que l'unilatéralisme et le protectionnisme ne cessaient de gagner du terrain actuellement. « La Chine et la République de Corée doivent renforcer la communication et la coordination dans les enceintes multilatérales, préserver conjointement le rôle central des Nations unies, adhérer au multilatéralisme, préserver le libre-échange et se consacrer à la construction d'une économie mondiale ouverte », a souligné M. Wang.

Kang Kyung-wha a déclaré que, dans le contexte actuel caractérisé par une situation internationale et régionale complexe et instable, la République de Corée attachait une grande importance à ses relations et à sa coopération avec la Chine et soutenait le multilatéralisme centré sur les Nations unies. « Cette année revêt une grande importance pour la République de Corée et la Chine. La coopération bilatérale a donné des résultats fructueux. La République de Corée est prête à travailler avec la Chine pour planifier des échanges de haut niveau dans les prochaines étapes, renforcer la communication stratégique et approfondir la coopération et les échanges dans un large éventail de domaines, notamment l'économie, le commerce, les investissements, la culture, le tourisme et le sport, afin de porter le partenariat stratégique République de Corée-Chine à de nouveaux sommets », a-t-elle poursuivi. « La République de Corée attache une grande importance à la réunion des dirigeants République de Corée-Chine-Japon et s'emploiera activement avec la partie chinoise à assurer son succès », a souligné Mme la ministre.

Les deux parties ont également échangé leurs points de vue sur la question de la péninsule coréenne. Wang Yi a souligné que l'important consensus obtenu au sommet entre la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et les États-Unis à Singapour devait être mis en œuvre de manière efficace et que les préoccupations légitimes de la RPDC concernant la sécurité et le développement devaient être prises au sérieux et réglées.

Suggest To A Friend
  Print