Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
La Chine est opposée aux blocus technologiques et à l'hégémonie numérique, selon le ministre chinois des AE
2019-12-16

Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi a déclaré lundi que la Chine était opposée aux blocus technologiques et à l'hégémonie numérique.

Au cours de la 14e réunion des ministres des Affaires étrangères du Dialogue Asie-Europe (ASEM) à Madrid, M. Wang a indiqué que le nouveau cycle de la révolution scientifique et technologique devait servir à insuffler un nouvel élan au développement commun, ainsi qu'à offrir de nouvelles opportunités partagées à tous les pays.

"Nous devons exploiter le potentiel de croissance au moyen de l'innovation et de la coopération", a-t-il affirmé.

Soulignant que les technologies de pointe comme l'intelligence artificielle, la 5G et les biotechnologies étaient vitales au développement économique mondial, le ministre chinois a déclaré que la Chine était opposée aux blocus technologiques et à l'hégémonie numérique.

Elle est également opposée à la formation d'un fossé technologique, a-t-il ajouté.

Tous les pays sont tenus de fournir un environnement commercial équitable, juste, et non discriminatoire aux entreprises étrangères qui investissent, opèrent et coopèrent sur leur territoire, a-t-il indiqué.

De hauts diplomates de dizaines de pays asiatiques et européens se sont réunis lundi à Madrid pour échanger des idées sur le renforcement du "multilatéralisme efficace" dans un contexte de défis mondiaux croissants.

La réunion des ministres des Affaires étrangères de l'ASEM, qui s'est tenue sous le thème "L'Asie et l'Europe : ensemble pour un multilatéralisme efficace", était hébergée par l'Espagne et présidée par Josep Borrell, haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

Suggest To A Friend
  Print