Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Les relations entre la Chine et l'UE à un nouveau point de départ historique (MAE chinois)
2019-12-16

Les relations entre la Chine et l'Union européenne (UE) se trouvent à un nouveau point de départ historique et la Chine est disposée à saisir cette opportunité avec l'UE pour faire franchir un palier à leur partenariat pour la paix, la croissance, la réforme et la civilisation, a déclaré dimanche le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi.

M. Wang a émis ces remarques lors d'une conférence de presse après une rencontre avec Josep Borrell, haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, en marge de la 14e réunion des ministres des Affaires étrangères Asie-Europe.

Les nouvelles institutions de l'UE sont déterminées à faire des progrès, et des changements novateurs sont en cours, a indiqué M. Wang, ajoutant croire que ces nouvelles institutions rendraient le bloc plus uni, plus stable, plus ouvert et plus prospère.

Soulignant que la politique de la Chine concernant l'UE était très cohérente et stable, M. Wang a déclaré que dans les bons comme les mauvais moments, la Chine soutiendrait toujours fermement le processus d'intégration européenne, l'unité et la croissance de l'UE, ainsi que l'accroissement du rôle de l'Europe dans les affaires internationales.

Il s'agit d'un choix stratégique de la Chine et non d'une mesure à court terme, a assuré M. Wang, notant que les deux parties partageaient une vision similaire sur les affaires internationales.

M. Wang a déclaré que la Chine et l'Europe étaient des partenaires plutôt que des rivaux et qu'il existait davantage de points de consensus que de divergence et plus de coopération que de compétition entre les deux parties.

Il n'y a pas de doléances historiques ni de contradiction géopolitique entre la Chine et l'Europe, encore moins de conflits d'intérêts fondamentaux, a-t-il ajouté.

Le chef de la diplomatie chinoise a indiqué que les relations Chine-UE faisait face à des opportunités de développement car l'an prochain marquera le 45e anniversaire de l'établissement de relations diplomatiques entre les deux parties mais aussi l'inauguration des nouvelles institutions européennes.

Il a souligné que la Chine accueillerait le sommet des dirigeants Chine-PECO (pays d'Europe centrale et orientale) lors du premier semestre 2020 et que l'Allemagne avait proposé d'accueillir un sommet Chine-UE spécial lors du second.

Par ailleurs, la 22e réunion des dirigeants Chine-UE sera organisée le plus vite possible, a ajouté M. Wang.

Ces échanges intensifs à haut niveau impulseront un fort élan à la coopération bilatérale, a assuré M. Wang, ajoutant que la Chine et l'UE devraient s'efforcer d'atteindre un accord d'investissement de haut niveau dans l'année à venir.

M. Wang a estimé que les deux camps devraient faire avancer la synergie entre l'Initiative la Ceinture et la Route proposée par la Chine et la stratégie de l'UE, de manière à relier l'Europe à l'Asie pour obtenir des résultats fructueux.

Il a également appelé au renforcement de la coopération dans de nouveaux domaines tels que le changement climatique et l'économie numérique.

Les deux parties devraient concevoir un nouveau projet de dialogue et de coopération au cours des cinq prochaines années, a-t-il ajouté.

Suggest To A Friend
  Print