Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
L'Égypte souhaite accueillir davantage d'investissements et de touristes chinois, selon le Premier ministre égyptien
2020-01-09

L'Égypte souhaite accueillir davantage d'investissements et de touristes chinois alors que les deux parties s'emploient à mettre en œuvre l'Initiative la Ceinture et la Route (ICR), et à approfondir la coopération pratique dans tous les domaines, a déclaré mercredi le Premier ministre égyptien Mostafa Madbouly.

M. Madbouly a fait ces remarques lors de sa rencontre avec le conseiller d'État et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi dans la capitale égyptienne, Le Caire.

"L'Égypte est prête à apprendre de l'expérience chinoise et souhaite accueillir davantage d'investissements d'entreprises chinoises afin de construire la Zone de coopération économique et commerciale sino-égyptienne de la région du canal de Suez", a-t-il dit.

L'Égypte a un grand potentiel dans le domaine du tourisme et souhaite accueillir davantage de touristes chinois, a dit le Premier ministre, exprimant l'espoir que les entreprises chinoises se joignent à l'Égypte pour élargir les marchés européen et africain.

Pour sa part, M. Wang a déclaré que sous la direction des deux pays, les relations bilatérales ont connu un développement accéléré.

"Les deux parties doivent mettre en œuvre l'important consensus auquel sont parvenus les deux présidents et approfondir davantage la coopération dans tous les domaines", a dit M. Wang.

La Chine est disposée à voir s'exercer une plus grande synergie entre l'Initiative la Ceinture et la Route (ICR) et la Vision 2030 de l'Égypte, à construire des centres de transport maritime internationaux et de logistique régionaux, et à aider l'Égypte à atteindre le développement et la prospérité, a-t-il dit.

Sur la base des résultats du Sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine, les deux parties doivent positivement explorer les moyens de mener à bien la coopération trilatérale en Afrique, a-t-il dit.

"Je suis convaincu que l'Égypte offrira plus de commodité et de soutien aux entreprises chinoises et créera un environnement plus équitable pour la concurrence", a dit M. Wang.

Suggest To A Friend
  Print