Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi : Travailler à l'objectif de construire une communauté de destin pour une nouvelle ère et porter le partenariat stratégique global Chine-Égypte à un nouveau palier
2020-01-09

Le conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a rencontré le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Shoukry, le 8 janvier 2020 au Caire.

« Le ministre des Affaires étrangères effectue sa première visite à l'étranger de l'année en Afrique. Telle est une tradition de la diplomatie chinoise. C'est parce que nos frères et sœurs en Afrique sont les meilleurs amis du peuple chinois. Liés par une amitié profonde, nous partageons peines et malheurs. Attacher de l'importance à l'Afrique et soutenir l'Afrique est le devoir impérieux de la Chine en tant que plus grand pays en développement », a déclaré Wang Yi.

« L'Égypte est la première étape de ma tournée en Afrique. J'ai rencontré le président Sisi. Avec le ministre des Affaires étrangères Shoukry, nous avons tenu un nouveau cycle du dialogue stratégique des ministres des Affaires étrangères des deux pays, en parvenant à une série de consensus importants :

Premièrement, les deux parties ont convenu d'élever le niveau des relations bilatérales et de porter le partenariat stratégique global Chine-Égypte à un nouveau palier, en travaillant à l'objectif de construire une communauté de destin pour une nouvelle ère. La Chine est le plus grand partenaire économique et commercial de l'Égypte. L'an dernier, les investissements chinois en Égypte ont augmenté de plus de 60% et les intérêts communs des deux pays n'ont cessé de croître. Les deux pays sont devenus un exemple de la coopération Sud-Sud dans le monde d'aujourd'hui. Dans les prochaines étapes, les deux parties doivent approfondir davantage la confiance politique mutuelle, renforcer la coopération mutuellement bénéfique dans divers domaines, avancer main dans la main dans leur processus respectif de développement national et du renouveau de la nation, et faire des relations sino-égyptiennes un modèle pour la construction d'une communauté de destin entre la Chine et l'Afrique ainsi qu'entre la Chine et le monde arabe.

Deuxièmement, les deux parties ont convenu d'accélérer la construction de « la Ceinture et la Route ». Nous approfondirons la synergie entre l'initiative « la Ceinture et la Route » et la « Vision 2030 » de l'Égypte et explorerons la coopération tous azimuts en matière d'interconnexion, notamment en accélérant la construction des projets clés, tels que la zone de coopération économique et commerciale de Suez, la zone centrale des affaires de la nouvelle capitale administrative et le chemin de fer de banlieue de la « 10e ville de Ramadan » (Al Ashir min Ramadan), tout en créant de nouveaux points forts dans la coopération dans les énergies renouvelables, l'aérospatiale et d'autres domaines.

Troisièmement, les deux parties ont convenu de créer un comité de coopération intergouvernementale pour coordonner et faire progresser la coopération bilatérale dans divers domaines grâce à cette nouvelle plateforme. Les deux parties sont satisfaites de la mise en œuvre du premier plan quinquennal de mise en œuvre du partenariat stratégique global entre les deux pays et ont convenu d'entamer des négociations sur le prochain plan quinquennal de mise en œuvre.

Quatrièmement, les deux parties ont convenu de travailler ensemble pour lutter contre le terrorisme et l'extrémisme, en se concentrant sur une coopération concrète dans les domaines de l'information, du renseignement et du renforcement des capacités. Dans le même temps, elles ont convenu d'échanger leurs expériences en matière de déradicalisation efficace grâce à des mesures préventives, de renforcer la communication et la collaboration dans la coopération internationale et d'apporter de nouvelles contributions à la lutte contre le terrorisme sur le plan international et régional.

Cinquièmement, les deux parties sont convenues d'accélérer la mise en œuvre des acquis du Sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine et d'explorer et d'élargir la coopération trilatérale en Afrique. L'Égypte assume actuellement la présidence tournante de l'Union africaine. La Chine est disposée à renforcer la communication avec l'Égypte et à promouvoir conjointement la concrétisation des acquis du Sommet de Beijing dans les pays africains.

La Chine est également disposée à travailler avec l'Égypte pour organiser des formations en faveur de l'Afrique et renforcer le renforcement des capacités de l'Afrique, notamment en explorant et en mettant en œuvre des projets de coopération à petite échelle et à effet immédiat en faveur du bien-être de la population en Afrique. La Chine fournira une assistance au Centre de l'Union africaine pour la reconstruction et le développement post-conflit, établi en Égypte », a déclaré Wang Yi.

Wang Yi a déclaré que l'Égypte était un pays ami, un bon partenaire et un bon frère de la Chine et que la Chine plaçait toujours l'Égypte dans la position importante des relations de la Chine avec les pays africains et arabes. La Chine continuera de soutenir fermement l'Égypte dans ses efforts, sous la direction du président Sisi, pour sauvegarder la souveraineté, l'indépendance et l'intégrité territoriale, s'engager sur une voie de développement réussie conformément à ses conditions nationales, promouvoir solidement la grande cause du renouveau national et jouer un plus grand rôle dans les affaires internationales et régionales.

Suggest To A Friend
  Print