Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Allocution de S.E.M. Wang Yi Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères à la réception offerte par le Ministère des Affaires étrangères à l'OCCASION du Nouvel An 2020
2020-01-20

(Beijing, 20 janvier 2020)

Excellence Monsieur le Conseiller d'État Dai Bingguo,
Mesdames et Messieurs les Chefs de mission diplomatique et Représentants d'organisations internationales et Mesdames,
Mesdames et Messieurs,
Chers Amis,

Bonsoir.

J'ai le grand plaisir d'être ici avec vous pour cette rencontre d'amitié en ce début d'année. Tout d'abord, au nom du Ministère des Affaires étrangères, je tiens à souhaiter une chaleureuse bienvenue aux Chefs de mission diplomatique et Représentants d'organisations internationales ici présents et à remercier du fond du cœur mes collègues des autres départements gouvernementaux et des collectivités locales de leur soutien constant et agissant à la diplomatie chinoise.

2019 a été une année de célébration et de projets pour l'avenir. Le peuple chinois a célébré solennellement le 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine. Les 1,4 milliard de Chinois, étroitement unis autour du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) ayant le camarade Xi Jinping en son centre, ont travaillé d'arrache-pied et ouvert une nouvelle page dans les annales du développement du pays et du renouveau national.

2019 a été une année d'action et d'engagement résolus de la diplomatie chinoise. Guidés par la pensée de Xi Jinping sur la diplomatie et fidèles à notre engagement initial d'œuvrer au bonheur du peuple, nous avons assumé notre mission de contribuer au progrès de l'humanité, montré la voie dans un monde instable et relevé activement les défis, apportant ainsi un appui fort au développement et à la stabilité du pays et une contribution importante à la paix et à la prospérité du monde.

Depuis un an, nous avons approfondi sur tous les plans notre amitié et coopération avec les autres pays et renforcé notre réseau mondial de partenariat. 2019 a marqué le 70e anniversaire de l'établissement de relations diplomatiques entre la Chine et la Russie. Sous la conduite des deux chefs d'État, la relation sino-russe est entrée dans une nouvelle ère caractérisée par la solidarité, l'interconnexion approfondie, l'innovation et le bénéfice mutuel, et joue désormais un rôle plus important et plus essentiel dans la préservation de la paix et de la stabilité dans le monde. La relation sino-américaine, à ses 40 ans, arrive à un nouveau moment historique, avec une complexité et des défis accrus. Tout en défendant fermement nos droits et intérêts légitimes, nous avons engagé dans un esprit d'égalité et de respect mutuel des dialogues et consultations avec la partie américaine, qui ont abouti à la conclusion et la signature de l'accord économique et commercial de phase 1. Cela est dans l'intérêt des deux pays et des deux peuples, et a été largement salué par la communauté internationale. La Chine et l'Europe sont parvenues à une large convergence de vues sur des questions majeures comme le renforcement de la gouvernance mondiale, l'attachement au multilatéralisme et la préservation du libre-échange, et ont envoyé au monde un message clair qu'elles renforceront leur coopération stratégique pour répondre aux défis planétaires. Nos relations avec les pays voisins ont été améliorées et renforcées sur tous les plans. L'amitié traditionnelle qui lie la Chine à la RPDC a été consolidée. La relation sino-indienne a maintenu son élan de développement. La relation sino-japonaise a retrouvé la bonne voie et connu de nouveaux progrès. La confiance mutuelle entre la Chine et les pays de l'Asie centrale s'est davantage renforcée. La relation entre la Chine et l'ASEAN est entrée dans une nouvelle phase de développement tous azimuts. Nous avons continué à approfondir la solidarité et la coopération avec les autres pays en développement. Les actions de suivi du Sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine ont été engagées dans tous les domaines. Nos relations avec les pays de l'Amérique latine et des Caraïbes et celles avec les pays arabes ont continué à enregistrer des progrès solides et concrets. La confiance mutuelle entre les pays du Sud s'est davantage consolidée, et la coopération Sud-Sud s'est sans cesse approfondie.

Depuis un an, nous avons œuvré à une coopération de haute qualité dans le cadre de l'Initiative « la Ceinture et la Route », ainsi qu'au développement et à la prospérité partagés. Nous avons organisé avec succès le deuxième Forum « la Ceinture et la Route » pour la coopération internationale, qui a abouti à 283 résultats concrets, annoncé la construction conjointe du partenariat global de connectivité et ouvert une nouvelle étape de la coopération de haute qualité dans le cadre de « la Ceinture et la Route ». En 2019, 16 nouveaux pays et organisations internationales ont signé avec la Chine des documents de coopération, portant à plus de 200 le nombre total des accords signés. Les projets majeurs, dont le chemin de fer Chine-Laos, la ligne ferroviaire à grande vitesse Jakarta-Bandung, le chemin de fer Hongrie-Serbie, la ligne ferroviaire Mombasa-Nairobi, les corridors économiques Chine-Pakistan et Chine-Myanmar, ont progressé solidement. La deuxième Exposition internationale d'Importation de la Chine a aussi été un grand succès, réunissant plus de 500 000 acheteurs chinois et étrangers désireux de partager les précieuses opportunités offertes par un marché chinois grandissant. Le Président Xi Jinping, lors de la cérémonie d'ouverture, a appelé à bâtir une économie mondiale ouverte, coopérative, innovante et partagée, et annoncé des mesures importantes pour une ouverture de plus haut niveau, montrant ainsi la volonté sincère de la Chine d'œuvrer avec le monde entier à une prospérité partagée.

Depuis un an, nous avons porté haut levé le drapeau du multilatéralisme et œuvré à préserver et perfectionner l'actuel ordre international. Du Forum sino-français sur la gouvernance mondiale à la Conférence sur le dialogue des civilisations asiatiques, en passant par le Sommet du G20 d'Osaka, le Forum économique international de Saint-Pétersbourg et le Sommet des BRICS, le Président Xi Jinping a exposé intégralement les principes essentiels du multilatéralisme et sa pertinence dans le monde d'aujourd'hui, mis en avant le concept de gouvernance mondiale préconisant « consultation, coopération et bénéfices pour tous », et réaffirmé le ferme soutien de la Chine au rôle central de l'ONU dans les affaires internationales et multilatérales. La Chine est profondément engagée dans la lutte contre le changement climatique, et a tenu avec la France et l'ONU une réunion trilatérale spéciale sur ce sujet. Elle a aussi pris une part active à la coopération internationale sur la prévention et la lutte mondiales contre le terrorisme et la préservation de la cybersécurité, rempli scrupuleusement ses obligations et devoirs internationaux et apporté une contribution croissante à la réponse collective aux défis planétaires.

Depuis un an, nous avons offert nos bons offices en faveur du règlement de nombreux points chauds et travaillé d'arrache-pied pour promouvoir la paix et la stabilité dans le monde. Nous sommes toujours attachés à la préservation de la paix et de la stabilité dans la péninsule coréenne et au règlement des problèmes par le dialogue et les consultations. Nous sommes d'avis qu'il faut répondre aux préoccupations légitimes des différentes parties, notamment de la RPDC en matière de sécurité et de développement. Nous encourageons la RPDC et les États-Unis à établir une feuille de route opérationnelle pour un mécanisme de paix permanent et la dénucléarisation complète de la péninsule. Au Moyen-Orient, nous sommes déterminés à préserver l'autorité et l'effectivité du JCPOA, et plaidons pour le règlement politique des dossiers de la Palestine, de la Syrie et d'autres points chauds. La Chine a organisé le premier Forum sur la sécurité au Moyen-Orient et proposé des solutions chinoises en faveur de la sécurité de cette région. En Asie du Sud, nous avons mené la diplomatie de la navette sur la question de l'Afghanistan, en organisant le dialogue Chine-Afghanistan-Pakistan et le dialogue Chine-États-Unis-Russie, en initiant la première réunion quadripartite Chine-États-Unis-Russie-Pakistan et facilitant le dialogue intra-afghan. Nous avons aussi offert nos bons offices entre le Myanmar et le Bangladesh pour que les deux pays se rapprochent et gèrent adéquatement les défis actuels par des consultations bilatérales. Les efforts de la Chine, tout à fait impartiaux et sincères, ont permis de jeter des ponts de dialogue et de paix en faveur du règlement politique des points chauds.

Durant l'année écoulée, la Chine a déployé des efforts sincères pour promouvoir l'amitié et la coopération avec les différents pays et apporté une contribution active à la promotion de la paix et du développement dans le monde. Par des actions concrètes, nous avons de nouveau démontré que le développement de la Chine renforce la paix, la justice et le progrès. Une Chine déterminée à poursuivre la voie du socialisme à la chinoise et profondément attachée au concept de la coopération et des bénéfices partagés jouera de plus en plus un rôle stabilisateur de pilier dans un monde plein d'incertitudes.

Mesdames et Messieurs,

Chers Amis,

L'année 2020 sera pour la Chine une année jalon. Elle verra la victoire décisive de l'édification intégrale d'une société de moyenne aisance et l'atteinte de l'objectif du premier centenaire. La lutte contre la pauvreté entrera aussi dans la dernière ligne droite, et pour la première fois dans son histoire cinq fois millénaire, l'ensemble de la nation chinoise sortira de la pauvreté absolue, réalisant 10 ans en avance l'objectif onusien de l'éradication de la pauvreté.

L'année 2020 sera pour le monde une année symbolique. Nous célébrerons le 75e anniversaire de la victoire de la guerre mondiale anti-fasciste et le 75e anniversaire de la fondation des Nations Unies. Face aux risques et défis de l'unilatéralisme et aux profondes transformations du système international, le 75e anniversaire de l'ONU offrira à tous les pays l'occasion historique de se rappeler de leur engagement initial et de construire un meilleur avenir.

Comme ce qu'a souligné le Président Xi Jinping à plusieurs occasions, le PCC a pour vocation d'apporter le bonheur au peuple et de lutter pour la cause du progrès de toute l'humanité. Dans cette nouvelle année, la diplomatie chinoise continuera à appliquer de manière approfondie la pensée de Xi Jinping sur la diplomatie, poursuivra fermement la voie du développement pacifique et arborera résolument l'étendard de la construction d'une communauté de destin pour l'humanité. La Chine sera toujours un bâtisseur de la paix mondiale, un contributeur au développement dans le monde et un défenseur de l'ordre international.

Premièrement, nous serons encore plus déterminés à défendre la souveraineté nationale et les intérêts de la sécurité et du développement de la Chine, afin de créer un environnement extérieur favorable au développement du pays. Le principe de la souveraineté constitue le socle le plus important du système international et une norme fondamentale régissant les relations internationales. Face à la montée de la politique du plus fort, de l'interventionnisme et des actes d'intimidation de tous genres, la communauté internationale doit fédérer les efforts pour les combattre. Aux tentatives de certaines forces extérieures de s'ingérer dans les affaires intérieures de la Chine, nous engagerons une riposte ferme et nécessaire. Le principe d'une seule Chine est déjà un consensus de l'ensemble de la communauté internationale et un principe universellement reconnu dans les relations internationales. Quelle que soit l'évolution de la situation dans l'île de Taiwan, un fait historique et juridique demeurera intangible : Taiwan fait partie intégrante de la Chine. La détermination et la confiance du gouvernement et du peuple chinois pour la réunification des deux rives du détroit resteront inébranlables.

Deuxièmement, nous serons encore plus activement engagés dans le renforcement des partenariats avec différents pays, afin d'apporter plus de stabilités et de certitudes à la situation mondiale. Nous travaillerons à promouvoir sur tous les plans le partenariat de coordination stratégique global Chine-Russie pour la nouvelle ère. Nous œuvrerons à la montée en gamme des relations sino-européennes pour porter les relations Chine-UE à un niveau plus élevé. Nous continuerons à mettre en œuvre le concept de la politique de voisinage, à savoir « l'amitié, la sincérité, le bénéfice mutuel et l'inclusivité », pour approfondir sur tous les plans la confiance stratégique mutuelle et l'intégration des intérêts avec les pays voisins. Nous accélèrerons la promotion des forums sur la coopération Chine-Afrique, Chine-ALC et Chine-États arabes, pour renforcer les liens de solidarité et d'amitié avec tous les pays en développement. Les relations entre la Chine, le plus grand pays en développement, et les États-Unis, le plus grand pays développé, ont des impacts profonds sur l'évolution du monde. Les 40 ans d'échanges entre les deux pays montrent pleinement qu'ils ont tout à gagner à coopérer, et tout à perdre à se battre. Nous sommes disposés à travailler avec la partie américaine, partant des intérêts fondamentaux des deux peuples et des intérêts communs de tous les pays du monde, dans le respect mutuel et à travers un dialogue d'égal à égal, pour chercher des consensus et gérer les divergences, afin de bâtir et de promouvoir une relation sino-américaine basée sur la coordination, la coopération et la stabilité.

Troisièmement, nous approfondirons par des mesures plus concrètes la coopération mutuellement bénéfique avec tous les pays pour jouer un rôle pionnier dans la construction d'une économie mondiale ouverte. Nous accélérerons nos efforts pour mettre en œuvre les acquis du deuxième Forum « la Ceinture et la Route » pour la coopération internationale, dans le respect des principes d'ouverture, de développement vert et d'intégrité et en visant les objectifs de haut standard, de bien-être de la population et de soutenabilité. La Chine accueillera en 2020 la deuxième Conférence mondiale des Nations Unies sur le transport durable et saisira l'opportunité ainsi offerte pour réaliser de nouvelles avancées dans les mécanismes de coopération existant tels que les lignes de fret Chine-Europe et les projets de connexion majeurs tels que le nouveau Corridor terre-mer, et bâtir un partenariat de connectivité plus large à l'échelle mondiale. Nous défendrons activement le système commercial multilatéral fondé sur l'OMC et œuvrerons pour faire évoluer la réforme de l'OMC dans un sens favorable aux intérêts de tous. Nous nous efforcerons également de favoriser la signature et l'entrée en vigueur rapides du Partenariat économique régional global (RCEP), d'aller plus vite dans les négociations en vue de la création d'une zone de libre-échange Chine-Japon-République de Corée et de contribuer à la libéralisation et à la facilitation du commerce et de l'investissement mondiaux.

Quatrièmement, nous préserverons par des actions plus fortes le multilatéralisme et l'équité et la justice internationales pour apporter une nouvelle contribution à la paix et à la stabilité dans le monde. Nous saisirons l'opportunité offerte par le 75e anniversaire des Nations Unies pour défendre le système international centré sur l'ONU et l'ordre international basé sur le droit international. Nous coopérerons plus étroitement avec différentes parties au sein de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS), des BRICS, du G20, de l'APEC et d'autres mécanismes internationaux pour établir un système de gouvernance mondiale plus juste et plus efficace. Nous travaillerons à assurer la bonne organisation de la COP15 sur la biodiversité et mettrons en œuvre de manière intégrale et approfondie l'Accord de Paris sur le changement climatique pour construire avec les différentes parties un avenir commun pour toute vie sur Terre. Nous poursuivrons le concept de sécurité commune, globale, coopérative et durable, et continuerons à favoriser le règlement pacifique et négocié des différends, à nous opposer au recours arbitraire à la force et à la menace par la force, et à apporter davantage de sagesse et de propositions chinoises au règlement des dossiers brûlants internationaux comme le Moyen-Orient, la Péninsule coréenne et l'Afghanistan.

Mesdames et Messieurs,

Chers Amis,

Comme l'a indiqué le Président Xi Jinping dans son message du Nouvel An 2020, le grand fleuve de l'Histoire, parfois tranquille, parfois agité, poursuit toujours son cours sans jamais s'arrêter. Face à la multiplication des risques et défis, l'humanité aspire plus ardemment à maîtriser son destin et à construire une communauté de destin. Dans la nouvelle année, affrontons les changements avec foi, aplanissons les divergences grâce à la confiance mutuelle, bâtissons un avenir plus radieux par la coopération et œuvrons sans relâche pour répondre à l'aspiration des peuples à une vie meilleure et promouvoir la cause commune de la paix et du développement dans le monde.

Pour terminer, je propose un toast,

À la paix et à la prospérité du monde,

À l'amitié et à la coopération entre la Chine et les autres pays, et

À la santé et au bonheur de vous tous !

Suggest To A Friend
  Print