Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
La Chancelière allemande Angela Merkel rencontre le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi
2020-02-14

La Chancelière allemande Angela Merkel a rencontré le 13 février 2020 à Berlin le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi.

Mme Merkel a demandé à M. Wang de transmettre ses meilleurs vœux au Président Xi Jinping et au Premier ministre Li Keqiang. Elle a salué la visite de M. Wang en Allemagne à un moment où la Chine lutte contre l'épidémie du nouveau coronavirus. « La Chine a pris des mesures décisives et énergiques de prévention et de contrôle, et déployé d'énormes efforts. La partie allemande apprécie hautement cela et continuera d'apporter soutien et assistance à la Chine et de coopérer avec la Chine », a souligné Mme Merkel. Elle s'est dite convaincue que la Chine vaincrait l'épidémie et a encouragé la Chine.

M. Wang a transmis à Mme Merkel les salutations cordiales du Président Xi et du Premier ministre Li. Il a souligné que, sous la direction du Président Xi, le gouvernement et le peuple chinois mobilisaient toutes les ressources du pays et mettaient tout en œuvre pour lutter contre l'épidémie. « Ces efforts donnent des résultats. La diminution du nombre de cas confirmés montre que l'épidémie est contrôlable, et l'augmentation nette du nombre de guérisons montre qu'elle est guérissable », a poursuivi M. Wang. « Nous déployons tous les efforts pour protéger la santé du peuple chinois, et en même temps, nous travaillons à endiguer la propagation de l'épidémie à l'échelle mondiale, contribuant ainsi à la sécurité sanitaire publique mondiale. La Chine a la capacité, la confiance et la détermination pour vaincre l'épidémie, surmonter les difficultés temporaires, atteindre ses objectifs de développement économique et social pour cette année et parachever la construction d'une société de moyenne aisance sur tous les plans », a déclaré M. Wang. « La Chine apprécie le fait que l'Allemagne adopte une attitude calme et rationnelle à l'égard de l'épidémie, prenne au sérieux les recommandations de l'OMS et reste attachée à maintenir les échanges normaux avec la Chine. La Chine est convaincue qu'après avoir traversé les épreuves de cette épidémie, la confiance et la coopération entre la Chine et l'Allemagne atteindront un nouveau niveau », a indiqué M. Wang.

Mme Merkel a déclaré que cette année connaîtrait une série d'événements d'importance majeure entre la Chine et l'Allemagne et entre la Chine et l'Europe. « Je resterai en contact étroit avec les dirigeants chinois pour promouvoir la coopération Allemagne-Chine. En ce qui concerne le développement du réseau 5G, l'Allemagne aimerait se joindre à la Chine pour ouvrir leurs marchés respectifs et n'exclura aucune entreprise spécifique. L'Allemagne espère que l'UE et la Chine travailleront ensemble pour accélérer les négociations sur l'accord d'investissement UE-Chine. L'Allemagne attache une grande importance au rôle important de la Chine dans les questions internationales et régionales d'importance majeure, et est disposée à renforcer la communication et la coordination avec la Chine », a souligné Mme Merkel.

M. Wang a souligné la nécessité pour la Chine et l'Allemagne, deux grands pays responsables et deux partenaires stratégiques globaux, de renforcer la confiance politique mutuelle et la coordination stratégique et de travailler ensemble pour relever les défis communs auxquels le monde est confronté. « La Chine salue l'idée d'une nouvelle visite de la Chancelière Merkel au cours de l'année et espère que l'Allemagne fournira un environnement d'investissement ouvert, non discriminatoire et équitable pour les entreprises chinoises. La Chine travaillera avec l'Allemagne pour faire en sorte que la Chine et l'UE saisissent l'opportunité de porter leurs relations à un niveau supérieur et unissent leurs forces pour défendre le multilatéralisme et les règles internationales et pour construire une économie mondiale ouverte, et ce, afin de démontrer par des faits que la Chine et l'Europe sont partenaires plutôt que rivales », a souligné M. Wang.

Suggest To A Friend
  Print