Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi : les relations Chine-UE font face à de nouvelles opportunités de développement
2020-02-14

Le Conseiller d’Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi et le Ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas ont rencontré la presse le 13 février 2020 à Berlin.

« Cette année marque le 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l’Union européenne (UE). Après près d’un demi-siècle d’épreuves, les relations sino-européennes deviennent plus complètes, matures et stables. Je voudrais réitérer que la partie chinoise a considéré, considère et considérera toujours l’Europe comme un partenaire stratégique important. Nous soutiendrons fermement le processus d’intégration européenne, la croissance de l’UE et le rôle plus actif de l’Europe sur la scène internationale. Il s’agit du choix stratégique de la Chine, et non d’une politique de circonstance, et cela ne sera pas affecté par tel ou tel fait de circonstance », a déclaré M. Wang.

« A l’heure actuelle, les relations sino-européennes font face à de nouvelles opportunités de développement. Les deux parties ont convenu d’une série d’événements d’importance majeure sur le plan politique pour cette année. Nous sommes prêts à travailler avec la partie européenne pour faire avancer quelques priorités. Premièrement, redoubler d’efforts pour conclure les négociations sur l’accord d’investissement Chine-UE ; deuxièmement, s’efforcer de lancer une étude de faisabilité sur l’accord de libre-échange Chine-UE ; troisièmement, formuler un plan de coopération Chine-UE pour les cinq prochaines années ; quatrièmement, promouvoir l’articulation entre la construction conjointe de “la Ceinture et la Route” et la stratégie de l’UE visant à relier l’Europe à l’Asie et mener une coopération sur les marchés tiers ; cinquièmement, étudier la possibilité d’établir un partenariat vert Chine-UE ; et sixièmement, mener une coopération numérique et améliorer la coopération Chine-UE. Dans le même temps, la Chine et l’UE, deux forces majeures dans le monde, sont prêtes à préserver conjointement le multilatéralisme, à défendre le libre-échange, à s’opposer au protectionnisme, à contrecarrer toutes sortes d’actions unilatérales et à travailler ensemble pour relever les défis mondiaux, améliorer la gouvernance mondiale et apporter plus d’énergie positive à la paix et à la stabilité dans le monde », a souligné M. Wang.

Suggest To A Friend
  Print