Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
De hauts diplomates, européen et chinois, discutent des liens bilatéraux et de la lutte contre le COVID-19
2020-02-16

Le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a rencontré samedi le haut représentant de l'Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité Josep Borrell, en marge de la 56e conférence de Munich sur la sécurité.

M. Borrell a déclaré que l'UE appréciait les efforts déployés par la Chine pour lutter contre l'épidémie de nouveau coronavirus et qu'elle avait pleinement confiance en la Chine pour vaincre l'épidémie dans un avenir proche. La partie européenne a fourni une assistance et est prête à livrer davantage de fournitures médicales antivirales en fonction des besoins de la Chine.

L'UE est favorable à une évaluation objective de la situation et à la prévention de la panique, a indiqué M. Borrell, ajoutant qu'il était inapproprié que certains pays aient réagi de manière excessive en fermant les frontières et en suspendant les vols.

M. Borrell a également affirmé que les critiques et les accusations formulées par certains pays à l'encontre de la Chine sont motivées par la jalousie envers sa réussite, car elle est le seul pays de l'histoire de l'humanité ayant accompli de si grandes choses en aussi peu de temps.

La Chine n'est pas un pays belligérant et il est tout à fait justifié qu'elle dispose d'une armée capable d'assurer sa propre sécurité, a rappelé M. Borrell, ajoutant que l'UE se félicite du rôle accru de la Chine sur la scène internationale et qu'elle s'efforcera de trouver des moyens de vivre en paix avec la Chine et les Etats-Unis.

Cette année a été importante pour les relations UE-Chine et l'UE est prête à collaborer avec la Chine pour faire aboutir le programme politique de cette année, y compris le sommet UE-Chine, a-t-il noté.

Le haut diplomate chinois a répondu que l'attitude positive et ouverte de M. Borrell à l'égard du développement de la Chine était très appréciée.

La Chine soutient toujours la croissance et la prospérité de l'UE, que le bloc soit en période de prospérité ou d'adversité, et la Chine espère voir l'UE jouer un plus grand rôle sur la scène internationale, a indiqué M. Wang.

Il n'existe pas de désaccord fondamental entre la Chine et l'UE ; les deux parties sont des partenaires et non des rivaux, a-t-il déclaré, notant que la Chine et l'UE sont toutes deux favorables au libre-échange, au multilatéralisme, à un monde multipolaire et à la démocratie dans les relations internationales.

Confrontées à toute une série de risques et de défis dans le monde, la Chine et l'UE devraient renforcer davantage la coordination stratégique, a suggéré M. Wang. La Chine est disposée à travailler en étroite collaboration avec l'UE sur l'important programme politique de cette année.

M. Wang a également remercié l'UE pour sa compréhension et son soutien dans la lutte de la Chine contre l'épidémie du nouveau coronavirus.

Suggest To A Friend
  Print