Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Les MAE chinois et turc se rencontrent à Munich sur la lutte contre l'épidémie de COVID-19
2020-02-16

Le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a exprimé samedi la gratitude de la Chine au ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu pour le soutien d'Ankara à son pays dans la lutte contre l'épidémie de COVID-19.

Le nouveau coronavirus est l'ennemi commun de l'humanité et la communauté internationale doit se donner la main pour y faire face, a déclaré M. Wang lors de sa rencontre avec M. Cavusoglu en marge de la 56e conférence de Munich sur la sécurité, qui a débuté vendredi et se poursuivra jusqu'à dimanche.

M. Wang a indiqué que la Chine avait fait des efforts considérables pour lutter contre le virus et que les travaux de prévention et de contrôle avaient donné des résultats positifs, ajoutant être convaincu que la Chine deviendrait plus forte une fois l'épidémie vaincue.

Le haut diplomate chinois a également noté que la Chine et la Turquie, toutes deux d'importantes économies émergentes, devraient renforcer leur coordination stratégique, améliorer la compréhension et la confiance mutuelles, s'apporter un soutien réciproque sur les questions impliquant leurs intérêts fondamentaux ainsi que leurs préoccupations majeures, et sauvegarder conjointement leurs souverainetés respectives ainsi que les intérêts communs des pays en développement.

Pour sa part, M. Cavusoglu s'est dit heureux d'apprendre que la situation de l'épidémie de coronavirus s'était stabilisée en Chine, ce qui constitue une bonne nouvelle pour elle comme pour le reste du monde.

M. Cavusoglu a déclaré que la Turquie soutient résolument la Chine dans la lutte contre l'épidémie et estime qu'elle est tout à fait capable d'en triompher le plus rapidement possible.

La Turquie a fourni une aide matérielle à la Chine et est prête à apporter une aide supplémentaire en fonction de ses besoins, a-t-il dit.

M. Cavusoglu a également noté que la Turquie espère renforcer les échanges de haut niveau avec la Chine, approfondir la coopération dans divers domaines, adhérer au consensus atteint par les dirigeants des deux pays, et s'engage à renforcer continuellement la confiance mutuelle avec la Chine.

Suggest To A Friend
  Print