Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Le Premier ministre laotien Thongloun Sisoulith rencontre Wang Yi
2020-02-21

Le Conseiller d’Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a rencontré le Premier ministre du Laos, Thongloun Sisoulith, le 21 février 2020 à Vientiane.

Thongloun Sisoulith a demandé à Wang Yi de transmettre ses salutations chaleureuses aux dirigeants chinois. Il s’est dit heureux de sa visite réussie en Chine le mois dernier, au cours de laquelle il avait eu des réunions fructueuses avec des dirigeants chinois et s’était rendu à l’extérieur de Beijing pour découvrir l’expérience chinoise en matière de lutte contre la pauvreté. « Le Laos est prêt à travailler avec la Chine pour maintenir la forte dynamique de développement des relations bilatérales », a-t-il indiqué. Il a souligné l’importance de la visite de M. Wang au Laos à un moment crucial de la lutte de la Chine contre l’épidémie. « La réunion spéciale des Ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN et de la Chine sur la maladie à coronavirus (COVID-19) et la réunion des Ministres des Affaires étrangères de la Coopération Lancang-Mékong (LMC) tenues hier avec succès ont démontré la détermination de l’ASEAN et de la Chine à surmonter conjointement les difficultés actuelles. C’était un plaisir pour le Laos d’accueillir les deux réunions. Le Laos apprécie hautement les efforts considérables déployés par la Chine pour lutter contre l’épidémie », a-t-il poursuivi. « Au fil des années, le Parti communiste chinois (PCC) est devenu de plus en plus fort en surmontant de nombreux défis. Je suis convaincu que, sous la ferme direction du Comité central du PCC avec le camarade Xi Jinping comme noyau dirigeant, à travers les efforts acharnés du peuple chinois et la coopération internationale, la Chine vaincra l’épidémie le plus vite possible, maintiendra une croissance économique rapide et réalisera son premier objectif du centenaire comme prévu », a déclaré M. le Premier ministre. Il a également exprimé sa confiance dans le fait que la Chine sortira plus forte de cette épidémie et deviendra un pilier plus important pour la paix, la stabilité et le développement dans le monde. « Le Laos sera toujours aux côtés de la Chine et est prêt à aider autant que possible la Chine à lutter contre l’épidémie. Le Laos collecte des dons à l’intérieur du pays. Bien que leur montant ne soit pas important, ces dons montrent la bonne volonté du peuple laotien envers ses frères chinois. J’ai dit aux ressortissants laotiens en Chine qu’ils devaient garder pleinement confiance dans le gouvernement chinois. En ce moment particulier, il est plus important que jamais de travailler avec les camarades chinois pour faire face aux difficultés. Je remercie le gouvernement chinois de s’être occupé d’eux. Ils se portent bien en Chine et sont en bonne santé », a fait savoir M. le Premier ministre.

M. Wang a transmis les salutations des dirigeants chinois à Thongloun Sisoulith. « La visite réussie de M. le Premier Ministre en Chine le mois dernier a davantage renforcé la confiance mutuelle entre les deux Partis et entre les dirigeants des deux pays. La visite a également abouti à un consensus important entre les deux parties sur la mise en œuvre du plan d’action pour la construction d’une communauté de destin Chine-Laos », a déclaré M. Wang. « Reliés par les montagnes et les rivières, la Chine et le Laos sont étroitement solidaires et partagent un avenir commun. Après le déclenchement de l’épidémie, le Laos a immédiatement exprimé sa confiance et son soutien à la Chine et a gentiment accueilli les deux réunions. Les actions concrètes du Laos reflètent pleinement la fraternité indéfectible entre les deux pays et illustrent l’essentiel de la communauté de destin Chine-Laos. Première réunion multilatérale consacrée à l’épidémie, la réunion spéciale des Ministres des Affaires étrangères tenue hier a été opportune et couronnée de succès, et revêtait une grande importance. Les 11 Ministres des Affaires étrangères ont formé une chaîne humaine pour encourager Wuhan et la Chine, démontrant les sentiments fraternels des voisins de la Chine et donnant une forte énergie positive pour soutenir la lutte de la Chine contre l’épidémie, attirant ainsi l’attention de la communauté internationale. La Chine et l’ASEAN ont la belle tradition de se soutenir et s’entraider dans l’adversité. Nous sommes convaincus que la réunion renforcera davantage la solidarité et la coopération entre la Chine et les Etats membres de l’ASEAN et améliorera la capacité de la région à répondre conjointement aux urgences de santé publique », a souligné M. Wang.

M. Wang a présenté les derniers progrès de la lutte de la Chine contre l’épidémie. Il a déclaré que, sous la direction personnelle du Président Xi Jinping, le peuple chinois était uni comme un seul homme et engagé dans une guerre populaire contre le virus. La Chine a grandi et prospéré en surmontant divers défis et difficultés. Aucune difficulté ne peut intimider la Chine, encore moins nous vaincre. Avec la ferme direction du Secrétaire général Xi Jinping, avec les 90 millions de membres du PCC donnant un bel exemple en première ligne de la bataille, avec les 1,4 milliard de Chinois unis comme un seul homme, avec une puissance économique sans précédent et avec les énormes avantages du système socialiste, la Chine a non seulement la capacité et la confiance pour vaincre l’épidémie le plus vite possible, mais œuvre aussi pour atteindre ses objectifs de développement économique et social, comme le souhaitent ses habitants et le monde dans son ensemble. Après l’épidémie, le peuple chinois deviendra sûrement plus résistant et uni, l’économie chinoise sera sûrement plus forte et durable, et les avantages du système socialiste à la chinoise gagneront sûrement une plus grande reconnaissance au sein de la communauté internationale », a souligné M. Wang. Il a déclaré que les ressortissants laotiens choisissant de rester en Chine représentaient un vote de confiance dans la Chine. « La partie laotienne peut être assurée que la Chine prendra bien soin des frères et sœurs laotiens en Chine, de la même manière qu’elle traite ses propres citoyens », a souligné M. Wang.

Suggest To A Friend
  Print