Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
La Chine est prête à aider les pays qui en ont besoin à lutter contre le COVID-19 (Wang Yi)
2020-03-19

La Chine continuera à défendre l'idée d'une communauté de destin pour l'humanité et est prête à fournir dans la mesure de ses capacités une assistance à tous les pays qui auraient besoin d'aide pour lutter contre le COVID-19, a déclaré mercredi à Beijing le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi.

Au cours d'une conversation téléphonique avec le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Stef Blok, M. Wang a déclaré que la situation épidémique dans les pays européens était préoccupante, des foyers de COVID-19 ayant émergé dans de nombreux pays et régions.

La Chine compatit à la grave situation à laquelle les Pays-Bas sont confrontés, et présente sa sincère sympathie au peuple néerlandais, a-t-il indiqué.

Bien qu'elle ait elle-même encore besoin de grandes quantités de matériel anti-épidémique, la Chine continuera à défendre l'idée d'une communauté de destin pour l'humanité, aidera dans la mesure de ses moyens les pays qui en auront besoin, et partagera son expérience en matière de prévention et de contrôle de l'épidémie, a-t-il affirmé.

Pour ce qui est de la demande d'approvisionnement adressée à la Chine par les Pays-Bas, M. Wang a déclaré que la Chine était prête à porter assistance à la partie néerlandaise, et à prendre des dispositions pour faciliter le dédouanement et le transport des marchandises requises.

La Chine est également prête à coopérer avec les Pays-Bas dans le domaine de la télémédecine, et à promouvoir les échanges d'experts médicaux, a-t-il déclaré. Il s'est en outre déclaré convaincu que le peuple néerlandais, sous la direction du Premier ministre Mark Rutte, saurait faire preuve d'unité pour surmonter au plus vite cette épidémie, en s'appuyant notamment sur le système de santé mature des Pays-Bas.

M. Wang a déclaré que le gouvernement chinois attachait une grande importance à la protection des droits des ressortissants chinois à l'étranger, et a promis que les citoyens chinois aux Pays-Bas respecteraient les précautions individuelles recommandées par les autorités sanitaires néerlandaises afin de soutenir activement les efforts locaux dans la lutte contre le virus.

Il a espéré que le gouvernement néerlandais attacherait lui aussi une grande importance à la santé, à la sécurité et aux droits des ressortissants chinois aux Pays-Bas, et leur garantirait tous les soins médicaux nécessaires.

M. Wang a souligné que le virus, qui ne respecte aucune frontière, était l'ennemi commun de l'humanité, et exigeait en conséquence une réponse conjointe de la part de la communauté internationale.

Depuis le début de l'épidémie, la Chine a partagé des informations de manière ouverte, transparente et responsable avec la communauté internationale, et avait permis aux autres pays de gagner un temps précieux en matière de prévention et de contrôle de l'épidémie, a indiqué M. Wang.

Notant l'apparition récente d'un contre-courant à attribuer un label au virus, M. Wang a souligné que la Chine considérait que ce genre de pratique était contraire à la fois aux recommandations professionnelles de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et aux efforts de la communauté internationale pour lutter conjointement contre l'épidémie.

De son côté, M. Blok a déclaré qu'il appréciait beaucoup les mesures fortes prises par la Chine pour contenir efficacement l'épidémie, et a salué l'assistance et le soutien qu'elle a accordés aux Pays-Bas pour leur permettre de se procurer le matériel médical nécessaire en Chine.

Il a également fait l'éloge des échanges et de la coopération entre les services de santé des deux pays.

La partie néerlandaise considère qu'il est très important que la Chine partage avec le reste du monde son expérience et les informations dont elle dispose en matière de lutte contre le virus, et est prête à s'en inspirer, a indiqué M. Blok.

En ce qui concerne la santé et la sécurité des ressortissants chinois aux Pays-Bas, il a promis qu'ils auraient tous accès au même niveau d'aide médicale que les Néerlandais.

M. Blok a également déclaré que les accusations portées contre la Chine et le peuple chinois par certains politiciens d'un certain pays étaient totalement erronées.

Les efforts déployés par la Chine pour lutter contre l'épidémie ont produit des résultats remarquables, et la Chine a très rapidement partagé des informations et apporté une aide au reste du monde. Les Pays-Bas apprécient de fait beaucoup cette attitude, et se réjouissent de pouvoir continuer à coopérer avec la Chine à l'avenir, a ajouté M. Blok.

Suggest To A Friend
  Print