Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
La Chine et le Vietnam prêts à renforcer leur coopération pour freiner la propagation de l'épidémie
2020-04-02

La Chine et le Vietnam doivent renforcer leur coopération avec les pays de la région pour freiner la propagation du COVID-19, a déclaré jeudi après-midi le Premier ministre chinois Li Keqiang lors d'une conversation téléphonique avec son homologue vietnamien Nguyen Xuan Phuc, rappelant que la Chine et le Vietnam sont d'importants voisins l'un pour l'autre.

Le virus se propage actuellement dans de nombreuses régions à travers le monde, y compris en Asie du Sud-est, a indiqué M. Li, ajoutant que la Chine et le Vietnam devraient travailler avec les autres pays de la région, maintenir une coordination étroite et renforcer la coopération et le partage des expériences en matière de prévention et de lutte contre l'épidémie afin de freiner conjointement la propagation du COVID-19 dans la région, stabiliser la chaîne industrielle et la chaîne d'approvisionnement, et maintenir le développement économique régional.

Au début de l'épidémie en Chine, le Vietnam a exprimé son soutien et fourni une assistance matérielle à la Chine, a rappelé M. Li, ajoutant que la Chine était à son tour prête à fournir toute l'aide et le soutien nécessaires dans la mesure de ses moyens au Vietnam dans sa lutte contre le virus.

Le gouvernement chinois, a-t-il souligné, attache une grande importance à la protection de la santé ainsi qu'aux droits et intérêts légitimes des ressortissants chinois à l'étranger. Il a exprimé son espoir que le Vietnam prendra des mesures pratiques pour garantir la sécurité et les commandités de la vie des ressortissants chinois au Vietnam.

M. Li a également dit qu'il espérait également que le Vietnam, en tant que pays assurant la présidence tournante de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) pour 2020, continuera de faire des efforts positifs pour favoriser le développement des relations entre la Chine et l'ASEAN.

De son côté, Nguyen Xuan Phuc a noté que le Vietnam et la Chine sont de bons voisins liés par leur proximité géographique.

Le Vietnam, a-t-il déclaré, salue les réalisations importantes de la Chine dans sa lutte contre l'épidémie, et apprécie le soutien et l'assistance que la Chine lui a apporté.

Le Vietnam est prêt à travailler avec la Chine pour s'inspirer des expériences de chacune des parties en matière de prévention et de contrôle de l'épidémie, et reprendre progressivement les échanges et la coopération dans divers domaines, a indiqué le Premier ministre vietnamien, ajoutant que son pays prendra des mesures pour garantir la santé et la sécurité des ressortissants chinois vivant au Vietnam.

Le Premier ministre vietnamien a enfin déclaré que son pays était engagé dans la solidarité avec toutes les parties pour sauvegarder conjointement la santé publique régionale et favoriser le développement des relations ASEAN-Chine.

Suggest To A Friend
  Print