Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Les ministres des AE chinois et allemand discutent par téléphone de la lutte contre le coronavirus
2020-04-04

Le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi s'est entretenu vendredi par téléphone avec son homologue allemand, Heiko Maas, et a appelé à une coopération mondiale plus étroite pour vaincre la pandémie de COVID-19.

"La Chine compatit avec les difficultés actuelles de l'Allemagne, se tient fermement aux côtés du peuple allemand et soutient l'Allemagne dans sa lutte contre l'épidémie jusqu'à ce que nous la surmontions ensemble et complètement", a-t-il déclaré.

Le gouvernement et le peuple allemands ont adressé leur soutien à la Chine au moment crucial où la Chine luttait contre l'épidémie de COVID-19, a indiqué M. Wang.

M. Wang a déclaré que bien que la Chine doive se concentrer sur la prévention de la reprise de l'épidémie, elle ferait tout ce qui est en son pouvoir pour aider l'Allemagne.

Il a exprimé sa certitude que le peuple allemand pourrait s'unir pour lutter contre l'épidémie, et que l'Allemagne est capable de faire face aux défis auxquels le pays est confronté.

Il a ajouté que la Chine était prête à se coordonner davantage avec l'Allemagne dans la lutte contre le COVID-19 et à fournir conjointement de l'aide à d'autres pays dans le besoin.

La Chine et l'Allemagne, deux grandes économies et grands pays manufacturiers, doivent empêcher l'épidémie de déclencher un nouveau cycle de protectionnisme commercial, préserver ensemble un système commercial multilatéral ouvert et assurer la stabilité et la sécurité de la chaîne industrielle mondiale et de la chaîne d'approvisionnement, a déclaré M. Wang.

La Chine, a-t-il souligné, est également disposée à aider les entreprises allemandes en Chine à résoudre les difficultés rencontrées dans la reprise du travail et de la production.

Notant qu'il y avait beaucoup de ressortissants et d'étudiants chinois en Allemagne, qui servent de lien cordial entre les deux pays, Wang a exprimé son espoir et sa conviction que l'Allemagne protégerait efficacement leur santé et leur sécurité.

M. Wang a dénoncé les voix dans certains pays qui blâment sans fondement la Chine pour avoir rapporté l'épidémie en retard, ce qui selon lui est en totale contradiction avec les faits.

La Chine n'a pas perdu de temps à signaler l'épidémie à l'Organisation mondiale de la Santé, à partager la séquence génétique du nouveau coronavirus avec d'autres pays, à mener une coopération internationale pour prévenir la propagation de la maladie et pour la contrôler, et à étendre l'aide à d'autres pays ayant connu l'épidémie de COVID-19, a déclaré M. Wang, ajoutant que ces faits les plus fondamentaux avaient été applaudis par la communauté internationale.

M. Wang a déclaré que les entreprises chinoises qualifiées fonctionnaient actuellement à pleine capacité pour répondre aux besoins de divers pays en matériel médical, soulignant que la Chine attachait toujours une grande importance à la qualité de ses exportations et avait publié des mesures réglementaires strictes.

Il a déclaré que toutes les parties devaient adopter une attitude réaliste et résoudre les différences individuelles dans le processus d'achat de produits par le biais d'une consultation égale, ajoutant que toute stigmatisation des produits n'était pas propice à la coopération anti-épidémique.

M. Maas, de son côté, s'est dit en plein accord avec les remarques de M. Wang, notant que compte tenu de la situation épidémique grave actuelle, il était imprudent de blâmer autrui et inapproprié d'exagérer la soi-disant question de la qualité des produits.

Il est incontestable que la Chine a adopté des mesures efficaces pour contenir avec succès l'épidémie, a-t-il ajouté.

Notant que la pandémie de COVID-19 se propageait à travers l'Europe et le monde, M. Maas a déclaré que la communauté internationale devait renforcer la coopération pour faire face à la pandémie ensemble.

M. Maas a affirmé que l'Allemagne était prête à approfondir sa coopération avec la Chine pour maintenir la stabilité de la chaîne d'approvisionnement internationale, y compris l'approvisionnement en médicaments, ajoutant que son pays était également prêt à maintenir la communication avec la Chine sur les échanges importants entre l'Europe et la Chine dans la prochaine étape, afin de promouvoir conjointement la coopération bilatérale pour obtenir plus de résultats.

M. Wang a exprimé sa conviction que les relations Chine-Allemagne s'amélioreraient à mesure que les deux parties travaillent ensemble pour lutter contre la maladie.

Suggest To A Friend
  Print