Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
La Chine promet son soutien continu au Pérou dans la lutte contre la pandémie (Xi Jinping)
2020-04-30

La Chine soutient fermement le gouvernement et le peuple péruviens dans leur lutte contre le COVID-19 et continuera de leur apporter son soutien et son aide dans la limite de ses capacités, a déclaré le président chinois Xi Jinping à son homologue péruvien Martin Vizcarra au cours d'une conversation téléphonique jeudi.

Face à l'épidémie de COVID-19, la partie chinoise a toujours défendu le principe d'une communauté de destin pour l'humanité, et a promptement partagé les informations dont elle disposait sur l'épidémie avec les autres pays et avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) afin de faire progresser la coopération internationale contre la maladie.

La partie chinoise a en outre fait tous les efforts dont elle était capable pour fournir une aide d'urgence à plusieurs pays et organisations internationales, a partagé sans réserve et par différents moyens ses expériences en matière de prévention et de contrôle de l'épidémie, et a facilité l'exportation du matériel anti-épidémique afin d'aider les autres pays dans leurs efforts de lutte contre l'épidémie, a-t-il indiqué.

La Chine soutient par ailleurs les efforts conjoints de la communauté internationale en matière de prévention et de contrôle, défend le rôle de premier plan de l'OMS et des autres organisations internationales, et soutient une coordination internationale plus forte en matière de politiques macroéconomiques, a-t-il ajouté.

L'épidémie de COVID-19 est en ce moment en train de se propager dans les pays d'Amérique latine et des Caraïbes, dont le Pérou, a constaté M. Xi, notant que la Chine soutenait fermement le gouvernement et le peuple péruviens dans leur lutte contre le COVID-19, et continuerait à leur offrir aide et soutien dans la limite de ses propres capacités.

M. Xi s'est déclaré convaincu que le Pérou, sous la direction du président Vizcarra, parviendrait à vaincre l'épidémie dans les plus brefs délais, et a ajouté que l'amitié qui unit les peuples des deux pays sortirait renforcée de leur lutte commune contre l'épidémie.

Soulignant que la Chine attachait une grande importance au développement de ses relations avec le Pérou, le président chinois a déclaré que son pays était disposé à travailler de concert avec la partie péruvienne pour renforcer leur communication, promouvoir l'innovation au sein de leur coopération bilatérale, oeuvrer conjointement à la construction de la Ceinture et de la Route, et promouvoir un développement continu du partenariat stratégique global Chine-Pérou, afin de célébrer l'an prochain le 50e anniversaire de leurs relations diplomatiques avec davantage de résultats tangibles.

Pour sa part, M. Vizcarra a déclaré que le Pérou et la Chine ont toujours entretenu de bonnes relations, et que leurs échanges et leur coopération se développaient de manière stable et régulière dans divers domaines. Les investissements réalisés par les entreprises chinoises ont en outre contribué à la construction d'infrastructures et au développement économique et social au Pérou.

Le Pérou est prêt à profiter de l'occasion que représentera l'an prochain le 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays pour renforcer leurs relations bilatérales, a ajouté le président péruvien.

Soulignant que la Chine a déjà réussi à maîtriser l'épidémie de nouveau coronavirus, il a déclaré que les expériences utiles et les capacités organisationnelles chinoises méritaient d'être étudiées. Il a également remercié la Chine pour l'aide et le soutien précieux qu'elle avait apportés au Pérou dans sa lutte contre l'épidémie.

M. Vizcarra a indiqué qu'il était entièrement d'accord avec M. Xi sur le fait que l'épidémie de COVID-19 avait mis en évidence l'importance de construire une communauté de destin pour l'humanité. La communauté internationale doit en conséquence renforcer sa solidarité et sa coopération, préserver le multilatéralisme et soutenir le rôle de premier plan joué par l'OMS, a-t-il ajouté.

Suggest To A Friend
  Print