Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Le président chinois appelle à une synergie mondiale dans la lutte contre le COVID-19
2020-05-07

Le président chinois Xi Jinping a exhorté jeudi les pays du monde entier à mettre de côté leurs divergences, à faire preuve de la solidarité, à faire cesser les préjugés infondés et à encourager une grande synergie dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Il a tenu ces propos au cours d'un entretien téléphonique avec son homologue ouzbek Chavkat Mirzioïev.

Au nom du gouvernement et du peuple chinois, le président Xi a exprimé ses plus sincères sympathies et son plus ferme soutien à la partie ouzbèke dans sa lutte contre le coronavirus.

La pandémie de COVID-19 a prouvé une fois de plus que la construction d'une communauté de destin pour l'humanité était la seule voie à suivre pour aller de l'avant, a souligné M. Xi, ajoutant que la solidarité et la coopération étaient les armes les plus puissantes de l'humanité dans son combat contre la pandémie, un combat dont l'enjeu est le bien-être, le développement et la prospérité du monde entier.

Tous les pays du monde devraient renforcer leur coopération pour surmonter les difficultés actuelles et préserver la demeure commune de l'humanité, a-t-il indiqué.

Dans l'histoire de leurs relations bilatérales, la Chine et l'Ouzbékistan ont toujours partagé leurs joies et leurs peines, et se sont toujours entraidés face aux épreuves, a souligné M. Xi.

Rappelant que le gouvernement et la société ouzbeks avaient aidé la Chine lorsque celle-ci traversait la période la plus difficile de sa lutte contre le coronavirus, M. Xi a déclaré que le peuple chinois était à son tour très préoccupé par la propagation de l'épidémie dans ce pays d'Asie centrale.

Du matériel de secours envoyé par le gouvernement central, les gouvernements locaux et les entreprises de Chine est ainsi arrivé en Ouzbékistan, et les experts des deux pays ont partagé leur expérience en matière de prévention et de contrôle du COVID-19 par vidéoconférence, a noté M. Xi, ajoutant que la Chine continuerait à aider et à soutenir l'Ouzbékistan dans sa lutte contre l'épidémie.

Le président chinois a dit espérer que l'Ouzbékistan continuerait à protéger la sécurité et le travail des ressortissants chinois présents sur son territoire, et s'est déclaré convaincu que le peuple ouzbek parviendrait à surmonter l'épidémie sous le fort leadership de M. Mirzioïev.

Les relations sino-ouzbèkes reposent sur des bases solides et jouissent d'un grand potentiel, a déclaré M. Xi, ajoutant que les deux parties devaient continuer à se soutenir l'une l'autre, et s'efforcer de transformer chaque nouveau défi en nouvelle opportunité.

Tout en continuant à lutter de concert contre la pandémie, les deux pays doivent développer une coopération tous azimuts et flexible, et garantir la bonne mise en œuvre des projets dont ils ont convenu dans le cadre de l'initiative "la Ceinture et la Route", a affirmé M. Xi.

La Chine et l'Ouzbékistan doivent également approfondir leur collaboration au sein des mécanismes multilatéraux comme l'Organisation mondiale de la santé (OMS), et travailler ensemble pour maintenir la paix et le développement dans le monde, a-t-il ajouté.

M. Mirzioïev a quant à lui déclaré que sous la direction du président Xi, le gouvernement chinois avait pris des mesures fermes, décisives et très efficaces, qui lui avaient permis de maîtriser l'épidémie en très peu de temps.

Le peuple chinois a fait preuve d'un sens de la coopération, d'une solidarité et d'un courage incroyables, et a donné l'exemple à tous les autres pays, a-t-il ajouté.

Il a remercié le gouvernement et le peuple chinois d'avoir apporté au moment le plus critique une aide humanitaire désintéressée à l'Ouzbékistan, soulignant que l'aide et l'expérience précieuses de la Chine avaient permis à l'Ouzbékistan d'accomplir des progrès remarquables en termes de prévention et de contrôle de l'épidémie.

Les faits ont prouvé que la Chine était un pays ami fiable de l'Ouzbékistan, a déclaré M. Mirzioïev, tout en promettant au président Xi que l'Ouzbékistan traiterait les ressortissants chinois présents sur son territoire comme ses propres citoyens, et prendrait le plus grand soin possible d'eux.

M. Mirzioïev a indiqué qu'il était entièrement d'accord avec M. Xi sur le fait que la communauté internationale, face à la situation actuelle, devait faire preuve d'une plus grande solidarité, et coopérer plus étroitement au sein des cadres multilatéraux comme l'OMS et l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS).

Il a ajouté qu'il espérait pouvoir rencontrer M. Xi dans les plus brefs délais après la pandémie, afin de promouvoir avec lui la construction conjointe de "la Ceinture et la Route" et le développement soutenu de leur coopération bilatérale dans divers domaines.

La partie ouzbèke est prête à travailler de concert avec la Chine pour promouvoir la construction d'une communauté de destin pour l'humanité, a-t-il ajouté.

Suggest To A Friend
  Print