Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi s'entretient au téléphone avec le coordinateur du gouvernement indonésien pour la coopération avec la Chine et ministre de coordination
2020-06-05

Le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu une conversation téléphonique le 4 juin 2020 avec Luhut Binsar Pandjaitan, coordonnateur du gouvernement indonésien pour la coopération avec la Chine et ministre coordinateur de l'Indonésie.

M. Luhut a félicité la Chine pour la tenue réussie des « Deux sessions », déclarant qu'il s'agissait également d'un jalon important marquant la victoire de la Chine dans la lutte contre l'épidémie de Covid-19. « L'Indonésie est fière que la Chine ait rapidement maîtrisé l'épidémie et est prête à apprendre des expériences de la Chine », a déclaré M. Luhut. Il a remercié la Chine d'avoir fourni du matériel médical à un moment crucial pour aider l'Indonésie à lutter contre l'épidémie et à reprendre son développement socio-économique. « L'Indonésie est prête à accélérer les projets clés de coopération dans le cadre de l'initiative "la Ceinture et la Route" tels que le chemin de fer à grande vitesse Jakarta-Bandung », a souligné M. Luhut, espérant que les deux parties lanceront des vols charters et reprendront les vols commerciaux dès que possible et promouvront conjointement la reprise économique des deux pays.

M. Wang a déclaré que la Chine était parmi les premiers pays à maîtriser l'épidémie avec le soutien global de la communauté internationale, y compris celui de l'Indonésie, et que la tenue réussie des « Deux sessions » revêtait une signification importante. « La Chine va accélérer la reprise complète de la production et le retour à une vie normale tout en maintenant des mesures régulières de prévention et de contrôle de l'épidémie », a souligné M. Wang. « Sous la direction du président indonésien Joko Widodo, le gouvernement indonésien a activement travaillé à relever les défis posés par la pandémie, et a obtenu des résultats remarquables », a noté Wang Yi, estimant que l'Indonésie remportera vraiment la victoire sur les deux fronts du développement et de la lutte contre l'épidémie.

M. Wang a dit que la Chine et l'Indonésie étaient d'importantes économies émergentes et de grands pays en développement, et que les deux pays devraient travailler en étroite collaboration, s'unir pour écarter toute perturbation ou toute ingérence, et se concentrer sur l'objectif de modernisation. Il a souligné que les deux parties devraient continuer à renforcer la coopération dans la lutte contre l'épidémie et à mener des échanges dans des domaines tels que le développement de vaccins et l'utilisation de plantes médicinales chinoises. « Les deux pays doivent ouvrir une "voie express" pour les échanges économiques, commerciaux et interpersonnels, mettre en place des "canaux verts" pour les matériels importants, assurer une reprise rapide des travaux et de la production pour les grands projets dans le cadre de "la Ceinture et la Route" tels que le chemin de fer à grande vitesse Jakarta-Bandung, et garantir le bon fonctionnement des chaînes industrielles et des chaînes d'approvisionnement », a poursuivi M. Wang. « La Chine et l'Indonésie doivent renforcer les échanges et la coopération dans des domaines tels que l'éducation et la religion afin d'accroître le soutien du public à l'amitié bilatérale », a souligné M. Wang.

« A l'heure actuelle, certains politiciens occidentaux propagent le "virus politique" afin de rejeter la responsabilité sur d'autres et de perturber la coopération internationale contre l'épidémie », a-t-il fait remarquer. « La Chine apprécie que l'Indonésie s'oppose clairement à la politisation du virus et à la stigmatisation de certains pays. Elle est prête à travailler avec l'Indonésie pour renforcer la coopération par le biais de diverses plateformes multilatérales telles que l'Organisation mondiale de la Santé et le Groupe des vingt afin de construire conjointement une communauté de santé commune pour l'humanité », a souligné M. Wang.

Les deux parties ont convenu de discuter de la construction d'une "voie express" pour faciliter les échanges interpersonnels essentiels.

Suggest To A Friend
  Print