Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Xi Focus : Xi Jinping préside un sommet Chine-Afrique et appelle à la solidarité pour vaincre le COVID-19
2020-06-18

Le président chinois Xi Jinping a appelé mercredi la Chine et l'Afrique à vaincre le nouveau coronavirus avec la solidarité et la coopération.

Les deux parties doivent travailler ensemble pour construire une communauté de santé Chine-Afrique pour tous et porter leur partenariat de coopération stratégique global à un niveau supérieur.

M. Xi a fait ces remarques à Beijing lors qu'il présidait le Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre le COVID-19, organisé par liaison vidéo.

Le sommet a été proposé conjointement par la Chine, l'Afrique du Sud, qui exerce la présidence tournante de l'Union africaine (UA), et le Sénégal, pays qui co-préside le Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA).

RESTER ENSEMBLE DANS LA COOPÉRATION

Notant que la Chine et l'Afrique ont résisté à l'épreuve d'un grand défi et ont renforcé la solidarité, l'amitié et la confiance mutuelle face au COVID-19, M. Xi a déclaré que les deux parties devaient mobiliser les ressources nécessaires, s'unir pour protéger la vie et la santé des peuples, et minimiser l'impact du COVID-19.

Il a appelé les deux parties à rester déterminées à lutter ensemble contre le COVID-19, affirmant que la Chine continuera de faire tout son possible pour soutenir la réponse de l'Afrique à l'épidémie.

"La Chine redoublera d'efforts pour mettre en œuvre les mesures que j'ai annoncées lors de la cérémonie d'ouverture de l'Assemblée mondiale de la santé et continuera à aider les pays africains en les approvisionnant en fournitures, en envoyant des équipes d'experts et en facilitant leurs achats en Chine de matériels nécessaires", a indiqué M. Xi.

La Chine démarrera en avance les travaux du siège du CDC africain cette année, travaillera avec l'Afrique afin de mettre effectivement en œuvre l'initiative pour la santé adoptée lors du sommet de Beijing du FCSA, d'accélérer la construction des hôpitaux d'amitié Chine-Afrique et de favoriser les partenariats entre hôpitaux chinois et africains, selon M. Xi.

"Nous nous engageons à ce que les pays africains soient parmi les premiers à bénéficier du vaccin contre le COVID-19, une fois qu'il sera mis au point et déployé", a déclaré M. Xi.

EFFORTS POUR AMORTIR L'IMPACT

Selon lui, la Chine annulera la dette des pays africains concernés sous forme de prêts gouvernementaux sans intérêt qui doivent arriver à échéance à la fin de 2020 dans le cadre du FCSA.

Pour les pays africains les plus durement touchés par le coronavirus et soumis à de fortes pressions financières, la Chine travaillera avec la communauté mondiale pour leur apporter un soutien accru, a noté le président chinois.

La Chine travaillera avec les autres membres du G20 pour mettre en œuvre l'Initiative du G20 sur la suspension du service de la dette et exhortera le G20 à prolonger encore la suspension du service de la dette des pays concernés, y compris ceux d'Afrique, a-t-il ajouté.

D'après lui, la Chine soutient l'Afrique dans ses efforts pour développer la Zone de libre-échange continentale africaine et pour renforcer la connectivité et les chaînes industrielles et d'approvisionnement.

La Chine envisagera une coopération plus large avec l'Afrique dans de nouvelles formes d'affaires telles que l'économie numérique, les villes intelligentes, l'énergie propre et la 5G pour stimuler le développement et la revitalisation de l'Afrique, a déclaré M. Xi.

MAINTENIR LE MULTILATÉRALISME

Soulignant que la solidarité et la coopération sont "l'arme la plus puissante" face au COVID-19, M. Xi a appelé la Chine et l'Afrique à rester déterminées à maintenir le multilatéralisme.

"Nous nous opposons à la politisation et à la stigmatisation du COVID-19, et nous nous opposons à la discrimination raciale et aux préjugés idéologiques. Nous défendons fermement l'équité et la justice dans le monde", a-t-il déclaré.

Notant que le monde subit des changements profonds jamais vus depuis un siècle, M. Xi a déclaré qu'une coopération plus étroite entre la Chine et l'Afrique était plus que jamais nécessaire.

Il a appelé les deux parties à se soutenir mutuellement sur les questions impliquant leurs intérêts fondamentaux respectifs et à faire avancer les intérêts fondamentaux de la Chine et de l'Afrique ainsi que de tous les pays en développement.

"De cette façon, nous pourrons porter plus haut le partenariat de coopération stratégique global sino-africain", a-t-il indiqué.

Parmi les autres dirigeants africains qui ont assisté au sommet figurent le président égyptien Abdel-Fattah al-Sisi, le président de la République démocratique du Congo Felix Tshisekedi, le président algérien Abdelmadjid Tebboune, le président gabonais Ali Bongo Ondimba, le président kenyan Uhuru Kenyatta, le président malien Ibrahim Boubacar Keita, le président nigérien Mahamadou Issoufou, le président nigérian Muhammadu Buhari, le président rwandais Paul Kagame, le président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, et le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat.

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, et le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, ont pris part à la réunion en qualité d'invités spéciaux.

Wang Huning, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et membre du Secrétariat du Comité central du PCC, était également présent au sommet.

Une déclaration conjointe a été publiée après le sommet.

Suggest To A Friend
  Print