Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
La Chine et l'Ethiopie conviennent de renforcer la solidarité sino-africaine dans la lutte contre le COVID-19
2020-06-29

Le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a tenu lundi une conversation téléphonique avec le ministre éthiopien des Affaires étrangères Gedu Andargachew, les deux parties convenant de renforcer la solidarité et la coopération entre la Chine et les pays africains dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

M. Wang a affirmé à cette occasion que la Chine et l'Ethiopie étaient de bons pays amis et partenaires.

Dans la bataille contre le COVID-19, la Chine et l'Ethiopie se comprennent et se soutiennent mutuellement, ce qui a davantage renforcé leur amitié et leur confiance mutuelle tout en consolidant leur partenariat de coopération stratégique global, a souligné M. Wang.

Il a insisté sur le fait que la Chine soit prête à travailler avec ses amis africains, y compris l'Ethiopie, pour mettre en œuvre les résultats du Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre le COVID-19.

Premièrement, la Chine continuera d'apporter une assistance d'urgence aux pays africains à la lumière du développement de la pandémie, et d'envoyer des équipes médicales et sanitaires pour faire des échanges d'expérience avec les pays africains, a déclaré M. Wang.

Deuxièmement, la Chine soutiendra la mise en place des résultats du Sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) afin qu'elle se concentre davantage sur des domaines tels que la santé, la reprise du travail et de la production, et l'amélioration des moyens de subsistance des populations, a-t-il ajouté.

Troisièmement, la construction du siège du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique) devrait démarrer avant la fin de cette année, a-t-il poursuivi.

Quatrièmement, la Chine accélérera les négociations avec les pays africains et la mise en œuvre de l'Initiative de suspension du service de la dette du Groupe des 20 (G20), a indiqué M. Wang.

Il a fait remarquer que la Chine et l'Ethiopie étaient toutes les deux des pays en voie de développement et partageaient des intérêts communs dans la préservation de leurs souveraineté et dignité respectives.

La Chine est reconnaissante à l'Ethiopie de son soutien à la position juste de la Chine sur la question de Hong Kong, a souligné M. Wang, insistant sur le fait que cette question relève entièrement des affaires internes de la Chine.

Certains pays et certaines forces se servent des droits de l'homme comme une excuse pour tenter de saboter la sécurité de Hong Kong et ainsi empêcher le développement et le renouveau de la Chine, a-t-il affirmé.

La Chine s'oppose fermement à la politisation de la question des droits de l'homme et à l'usage de cette problématique pour intervenir dans les affaires internes des autres pays, a ajouté M. Wang.

La Chine défendra sans relâche ses droits et intérêts légitimes ainsi que les intérêts communs des pays en voie de développement, a-t-il martelé.

Pour sa part, Gedu Andargachew a félicité la Chine pour le succès du Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre le COVID-19 et d'une visioconférence de haut niveau sur la coopération internationale de "la Ceinture et la Route", ce qui a pleinement démontré l'engagement de la Chine envers la solidarité internationale dans la lutte contre le COVID-19.

L'Ethiopie remercie la Chine pour son assistance aux pays africains et son aide dans la construction du siège du CDC Afrique, qui est essentielle pour renforcer le système de santé publique africain, a-t-il déclaré.

L'Ethiopie soutient fermement la politique d'une seule Chine et reconnaît que la question de Hong Kong relève des affaires internes de la Chine, a-t-il poursuivi, ajoutant que la souveraineté chinoise devait être respectée dans toutes les occasions internationales.

Le ministre éthiopien a également informé M. Wang des derniers développements au sujet du Grand barrage de la Renaissance éthiopienne. M. Wang a indiqué que la Chine appelait les parties concernées à continuer de chercher des solutions mutuellement bénéfiques par des consultations amicales.

Suggest To A Friend
  Print