Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
La Chine salue le soutien du Pakistan à la loi sur la sécurité nationale de la RAS de Hong Kong
2020-07-03

La Chine se félicite du soutien du Pakistan à la loi sur la sauvegarde de la sécurité nationale dans la Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong, a déclaré vendredi Wang Yi, conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères de Chine, lors d'une conversation téléphonique avec son homologue pakistanais, Shah Mahmood Qureshi.

L'épidémie de COVID-19 change profondément le monde et les facteurs d'instabilité dans la communauté internationale et la région augmentent, et c'est pourquoi la Chine et le Pakistan devraient travailler ensemble pour faire face aux risques et défis et sauvegarder les intérêts communs des deux pays ainsi que la paix et la stabilité régionales, a indiqué le chef de la diplomatie chinoise.

Depuis longtemps, la Chine et le Pakistan se sont toujours compris et soutenus, se tenant fermement l'un au côté de l'autre sur les questions concernant leurs intérêts fondamentaux respectifs, a noté M. Wang, décrivant les deux pays comme des amis fiables et sincères.

La Chine apprécie le fait que le Pakistan a exprimé avec plus de 50 pays son ferme soutien à la loi sur la sauvegarde de la sécurité nationale de la RAS de Hong Kong, et sa forte opposition à l'ingérence dans les affaires intérieures de la Chine, lors de la 44e session du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies, ce qui reflète l'appel unanime de la communauté internationale au respect de l'équité et de la justice et au respect des normes de base des relations internationales, a-t-il souligné.

M. Wang a aussi rappelé que depuis le début de l'épidémie, la Chine et le Pakistan se sont entraidés en envoyant des fournitures de lutte contre le COVID-19, donnant ainsi l'exemple de la coopération internationale anti-épidémie.

Les deux parties, a-t-il poursuivi, doivent surmonter les difficultés temporaires causées par l'épidémie, assurer le bon déroulement de la construction du Corridor économique sino-pakistanais (CPEC), allouer les ressources du CPEC à l'amélioration des industries et des moyens de subsistance des populations, et renforcer leur coopération dans les domaines des soins médicaux et de la santé, de la formation à l'emploi, de la lutte contre la pauvreté et de l'agriculture, entre autres, pour aider le Pakistan à finir par l'emporter sur l'épidémie et à relancer rapidement son économie.

Concernant la récente attaque terroriste à la Bourse du Pakistan à Karachi, M. Wang a rappelé que la Chine soutenait fermement les efforts du Pakistan pour combattre le terrorisme et défendre sa sécurité nationale.

La Chine espère que davantage de mesures fortes seront prises par le Pakistan pour protéger les ressortissants chinois et leurs institutions et projets, combattre les groupes terroristes avec tous les efforts possibles et créer un environnement sûr et sain pour la coopération bilatérale et le développement du CPEC, a souligné M. Wang.

De son côté, M. Qureshi a exprimé sa gratitude à la Chine pour son précieux soutien et son aide au Pakistan contre l'épidémie de COVID-19, et a également félicité la Chine d'avoir organisé une vidéoconférence de haut niveau sur la coopération dans le cadre de l'initiative chinoise "La Ceinture et la Route", exprimant sa conviction que le fort leadership et les efforts de la Chine aideront d'autres pays à accélérer leur reprise économique.

Étant donné que le paysage mondial et la situation régionale ont subi des changements complexes, le Pakistan est prêt à renforcer la coopération et la coordination avec la Chine pour sauvegarder la paix et la stabilité régionales, a dit le ministre pakistanais.

La construction conjointe de "la Ceinture et la Route" et le développement du CPEC sont tous deux essentiels pour le Pakistan, a affirmé M. Qureshi, notant que son pays approfondira la coopération avec la Chine en mettant en place une voie rapide pour le CPEC afin de mieux servir la reprise économique des deux parties.

Par ailleurs, le ministre pakistanais des Affaires étrangères a souligné que la loi sur la sécurité nationale de la RAS de Hong Kong relève entièrement des affaires intérieures de la Chine et que le Pakistan s'oppose fermement à toute ingérence dans les affaires intérieures de la Chine par des forces extérieures. Le Pakistan s'en tiendra à la politique d'une seule Chine et se rangera du côté de la Chine pour ses intérêts fondamentaux, a déclaré M. Qureshi.

Enfin, les deux ministres ont également échangé des points de vue sur la situation au Cachemire, en Afghanistan et en Asie du Sud, entre autres.

Suggest To A Friend
  Print