Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi rencontre le ministre italien des Affaires étrangères Luigi Di Maio par liaison vidéo
2020-07-30

Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a rencontré le ministre italien des Affaires étrangères Luigi Di Maio par liaison vidéo le 29 juillet 2020.

M. Wang a déclaré que depuis le début du COVID-19, la Chine et l'Italie se soutenaient mutuellement et travaillaient ensemble pour lutter contre le virus. « Cette coopération a approfondi les relations et l'amitié traditionnelle entre les deux pays et a donné un bon exemple de solidarité et de partenariat pour la communauté internationale. La coopération est l'arme la plus puissante pour vaincre le virus et le moyen le plus efficace de réaliser un développement commun. En tant qu'économies importantes dans le monde et partenaires stratégiques globaux, les deux pays doivent saisir les opportunités offertes par la coopération antiépidémique pour planifier et faire progresser leur coopération bilatérale à l'avenir », a souligné M. Wang.

« La Chine salue la décision politique de l'Italie de soutenir et participer à la construction conjointe de "la Ceinture et la Route", ce qui a ouvert de nouvelles perspectives et insufflé un nouvel élan à la coopération bilatérale dans divers domaines. De nouvelles opportunités de coopération continueront d'émerger dans l'après-COVID-19. Les deux parties doivent mettre en valeur leur "voie rapide" pour fournir la garantie nécessaire à la reprise des activités dans le cadre des grands projets. La Chine est prête à forger une plus grande synergie entre son initiative sur les nouveaux types d'infrastructures et "Fast Italy" pour libérer plus de potentiel de coopération dans les technologies numériques, les technologies de l'information et de la communication, les infrastructures, la construction portuaire et la coopération sur le marché tiers, afin de créer un modèle de coopération mutuellement avantageux », a souligné M. Wang. Il a souligné que le COVID-19 montre que le monde est devenu un village planétaire et que l'humanité partage le même sort. « La Chine est prête à travailler avec l'Italie et avec d'autres pour protéger la sécurité et la santé de toute l'humanité en promouvant la construction conjointe d'une Route de la soie de la santé et en construisant une communauté de la santé pour tous », a déclaré M. Wang.

« La Chine et les pays européens disposent de différents systèmes sociaux. Ce sont les choix faits par les peuples chinois et européen en fonction de leurs propres histoires et civilisations. Il est important pour la Chine et l'UE de se respecter, de s'apprécier et d'apprendre l'une de l'autre en vue d'un monde plus diversifié, ainsi que d'un progrès et d'une prospérité communs entre les pays ayant des civilisations et des modèles de développement différents », a déclaré M. Wang. Soulignant que la Chine et l'UE n'étaient pas des rivales systémiques, M. Wang a déclaré que les deux parties avaient beaucoup plus de coopération que de concurrence et beaucoup plus de terrain d'entente que de divergence. « La Chine soutient toujours l'intégration européenne et se félicite d'une UE plus forte jouant un rôle plus important dans les affaires internationales. La Chine espère que l'UE maintiendra son indépendance stratégique et, agissant dans ses propres intérêts fondamentaux et de long terme, adoptera une attitude objective, juste et positive à l'égard de la Chine, s'en tiendra à la bonne direction dans le développement de ses relations avec la Chine et restera vigilante contre les tentatives de certains pays consistant à attiser la confrontation idéologique pour des gains égoïstes. Dans les circonstances actuelles, les deux parties doivent envoyer un message positif en faveur de la solidarité pour relever les défis mondiaux et promouvoir l'avènement d'un monde multipolaire, afin d'injecter plus de stabilité et d'énergie positive dans le système international centré sur l'ONU », a souligné M. Wang.

M. Di Maio a exprimé sa gratitude à la Chine pour avoir rapidement fourni des fournitures antiépidémiques et envoyé des experts médicaux en Italie dans les moments les plus difficiles de la lutte italienne contre le COVID-19. « La lutte commune contre le virus a renforcé l'amitié entre les deux pays. Sans la garantie par la Chine de l'approvisionnement en matériel antiépidémique, les efforts de réponse mondiaux ne peuvent pas réussir. La Chine est indispensable pour le développement futur du monde », a déclaré le ministre italien des Affaires étrangères. « En tant que premier pays du G7 à signer un mémorandum d'entente sur la coopération dans le cadre de "la Ceinture et la Route" avec la Chine, l'Italie soutient la construction d'une Route de la soie de la santé et fait activement progresser des projets de coopération clés entre les deux parties », a souligné le chef de la diplomatie italienne. M. Di Maio a déclaré que l'Italie était prête à maintenir une communication étroite avec la Chine pour se préparer aux réunions du Comité gouvernemental mixte Chine-Italie et du Comité mixte de coopération économique Chine-Italie. « L'Italie participera activement à la troisième Exposition internationale d'importation de Chine. Ces efforts produiront davantage de résultats de coopération dans divers domaines », a poursuivi M. Di Maio. Il a souligné que l'Italie attachait une grande importance à la relation UE-Chine et était prête à servir de pont entre les deux parties pour approfondir la coopération stratégique et renforcer la coordination dans les affaires internationales.

Les deux ministres ont également échangé leurs points de vue sur d'autres questions d'intérêt mutuel.

Suggest To A Friend
  Print