Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi et Shah Mahmood Qureshi tiennent le deuxième dialogue stratégique des Ministres des Affaires étrangères chinois et pakistanais
2020-08-21

Le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi et le Ministre pakistanais des Affaires étrangères Shah Mahmood Qureshi ont tenu le deuxième dialogue stratégique des Ministres des Affaires étrangères chinois et pakistanais, le 21 août 2020 à Baoting, dans la province de Hainan.

« La Chine et le Pakistan sont des partenaires stratégiques de tout temps. Nos relations bilatérales sont caractérisées par une confiance politique mutuelle de haut niveau et partagent une belle tradition de soutien mutuel ferme. La politique de la Chine envers le Pakistan restera inchangée, quelle que soit l'évolution de la situation internationale et régionale, et quels que soient les difficultés et les défis qui pourraient survenir. Les deux parties doivent faire valoir les caractéristiques intrinsèques et la belle tradition des relations sino-pakistanaises », a déclaré M. Wang.

« Depuis la survenue du Covid-19, la Chine et le Pakistan se sont entraidés et soutenus mutuellement, et ont fait en sorte que la production et la vie reviennent progressivement à la normale dans les deux pays. Nous nous sommes conjointement opposés à la politisation de l'épidémie et à la stigmatisation du virus, avons déployé des efforts inlassables pour promouvoir la construction de "la Ceinture et la Route", et avons assuré qu'il n'y ait aucune suppression d'emplois, aucune réduction de la main-d'œuvre ni aucun arrêt dans les grands projets du Corridor économique sino-pakistanais. Ceci a montré l'exemple dans la lutte mondiale contre le Covid-19. Les faits montrent une fois de plus que l'amitié indéfectible sino-pakistanaise a résisté à l'épreuve et déborde de vitalité », a indiqué M. Wang.

« Dans les circonstances actuelles, la Chine et le Pakistan doivent renforcer davantage la coordination et la coopération, bien sauvegarder les intérêts stratégiques communs des deux pays et apporter des contributions communes à la promotion de la paix, de la stabilité et du développement régionaux. Les deux parties doivent continuer à renforcer la coopération antiépidémique pour vaincre ensemble le Covid-19. La partie chinoise est disposée à partager son expérience en matière de prévention et de contrôle régulier de l'épidémie avec le Pakistan en temps opportun, à poursuivre la coopération en matière de fournitures antiépidémiques et à choisir le Pakistan comme partenaire prioritaire de coopération internationale pour la recherche sur les vaccins contre le Covid-19. Tout en assurant la mise en œuvre des mesures de prévention et de contrôle, les deux parties peuvent reprendre la mobilité des personnes de manière progressive, promouvoir conjointement la coopération internationale dans la lutte contre le Covid-19 et promouvoir la construction d'une communauté de la santé pour l'humanité. Les deux parties doivent maintenir des contacts de haut niveau et une communication stratégique étroite pour orienter le développement des relations bilatérales. Nous devons faire avancer la construction de haute qualité du Corridor économique sino-pakistanais, en nous concentrant davantage sur le développement économique et social, la création d'emplois et l'amélioration du bien-être des populations. Les deux pays doivent renforcer la coopération numérique et sanitaire, promouvoir la coopération avec des tiers et apporter plus d'avantages tangibles au peuple pakistanais. Les deux pays doivent renforcer la coopération dans des domaines tels que les finances, le rééchelonnement de la dette, l'agriculture et la réduction des catastrophes naturelles, ainsi que mettre en œuvre conjointement la deuxième phase de l'accord de libre-échange Chine-Pakistan, afin de pousser les relations bilatérales vers de nouveaux sommets », a souligné M. Wang.

M. Qureshi a déclaré que, contrairement aux relations d'Etat à Etat fondées sur des transactions, les relations sino-pakistanaises reposaient sur une base stratégique solide et les destinées des deux pays étaient étroitement liées. « Les dirigeants pakistanais soutiennent pleinement le renforcement de la coopération avec la Chine. Tous les milieux pakistanais partagent un degré élevé de consensus sur le développement des relations avec la Chine. La partie pakistanaise soutient fermement tous les intérêts fondamentaux et les préoccupations majeures de la partie chinoise, et est disposée à travailler avec la partie chinoise pour planifier conjointement une coopération future et consolider et développer les relations bilatérales indéfectibles. La partie pakistanaise remercie la partie chinoise pour son soutien et son aide solides dans la lutte contre le Covid-19, et espère coopérer avec la partie chinoise dans divers domaines, y compris la recherche et le développement de vaccins, et s'opposer conjointement à la politisation et à la stigmatisation de l'épidémie. La partie pakistanaise est prête à déployer tous les efforts avec la partie chinoise pour faire progresser la construction du Corridor économique sino-pakistanais et approfondir davantage la coopération dans les domaines de la science, de la technologie, de l'agriculture, des finances, de l'information, de la réduction des catastrophes naturelles et d'autres domaines », a souligné M. Qureshi.

Les deux parties ont également procédé à un échange de vues approfondi sur la question de l'Afghanistan et d'autres questions internationales et régionales.

Suggest To A Friend
  Print