Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi : le découplage forcé nuira comme un boomerang à ceux qui le proposent
2020/08/24

Le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi et le Ministre hongrois des Affaires étrangères et du Commerce Péter Szijjártó ont rencontré conjointement la presse à l'issue de leur entretien, le 24 août 2020 à Beihai, dans la Région autonome Zhuang du Guangxi. Un journaliste a posé des questions : les Etats-Unis ont récemment imposé des sanctions à un nombre croissant d'entreprises chinoises et ont prétendu qu'un « découplage complet » entre les Etats-Unis et la Chine serait toujours une option politique. Quelle est l'opinion de la partie chinoise à ce sujet ? Quel impact cela aura-t-il sur la coopération Chine-Europe ?

M. Wang a déclaré que le soi-disant « découplage » n'est ni réalisable ni raisonnable. « Si l'on ne fait que des manipulations politiques sur le découplage, ce sera voué à l'échec car la pratique ne tient pas compte de ses propres besoins de développement et nuit également au bien-être public », a souligné M. Wang.

« Nous sommes dans une ère de mondialisation. Tous les pays peuvent mettre en valeur leurs avantages comparatifs dans la répartition mondiale des facteurs de production et parvenir à un développement plus rapide. Comme l'a souligné le Président Xi Jinping, l'économie mondiale est devenue un océan et il est impossible de canaliser les eaux de l'océan vers des lacs isolés. L'intégration mutuelle des différentes économies est le résultat naturel du développement en profondeur de la division internationale du travail. Le découplage forcé de la coopération existante entre les pays va complètement à l'encontre des principes de l'économie de marché et de la volonté des entreprises. Il nuira comme un boomerang à ceux qui le proposent. Le fait que la Chine et les Etats-Unis aient établi des relations diplomatiques depuis plus de 40 ans montre que les deux pays devraient tirer parti des avantages de chacun au lieu de se découpler, s'intégrer au lieu de s'isoler l'un de l'autre, et mener une coopération mutuellement bénéfique au lieu de créer des conflits et des confrontations, afin de maintenir et de promouvoir le bien-être des populations des deux pays », a poursuivi M. Wang.

« Depuis le premier jour de la réforme et de l'ouverture, la Chine s'est activement intégrée dans la marée de la mondialisation. Le développement de la Chine est étroitement lié à l'ouverture, et son développement futur de meilleure qualité nécessite également une ouverture de niveau plus élevé. Nous pensons que les suggestions et les attentes soulevées par certains pays sur l'économie chinoise sont des problèmes en cours de développement et qu'ils seront sûrement résolus correctement à mesure que la Chine approfondira ses réformes et élargira son ouverture », a déclaré M. Wang.

« La Chine et l'Europe sont des économies ouvertes. En tant que partisans de la mondialisation et d'un système commercial multilatéral, nous ne devrions pas permettre à l'appel au découplage de perturber le fonctionnement normal des chaînes industrielles et d'approvisionnement mondiales, et encore moins permettre aux actes d'intimidation unilatéraux de saboter les échanges économiques internationaux normaux. En tant que pays souverains indépendants, nous devons certainement protéger notre souveraineté économique respective, y compris la souveraineté dans le cyberespace. Cela ne signifie pas que nous maintenons le marché fermé les uns aux autres, mais cela nous oblige à rendre notre intégration économique plus standardisée et notre ouverture mutuelle plus durable », a déclaré M. Wang.

« La Chine est le plus grand marché potentiel du monde. Alors que la Chine stimule et revitalise davantage la demande intérieure, elle offrira aux pays du monde entier un espace de développement plus large et de plus grandes opportunités de marché. Dans le contexte de la prévention régulière de l'épidémie, la Chine insiste pour organiser l'exposition internationale d'importation annuelle. Cela en est une preuve solide. La Chine ne peut se développer indépendamment du reste du monde, et le développement du monde a besoin de la Chine. Toute tentative de découplage de la Chine consiste à se découpler du futur plus grand marché du monde, à se découpler de ses propres opportunités de développement majeures et à se découpler de la tendance irrésistible de notre époque », a souligné M. Wang.

Suggest To A Friend
  Print