Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi résume l'expérience du développement des relations sino-italiennes au cours des 50 dernières années
2020-08-26

Le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi et le Ministre italien des Affaires étrangères Luigi Di Maio ont rencontré conjointement la presse à Rome, le 25 août 2020, heure locale.

M. Wang a déclaré que cette année marquait le 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l'Italie, un moment historique important qui hérite du passé et qui inaugure l'avenir. Passant en revue le passé, il a attribué le développement sain et stable des relations sino-italiennes au cours d'un demi-siècle plein de changements à trois facteurs.

« Premièrement, en tant que représentants éminents des civilisations orientale et occidentale, la Chine et l'Italie s'apprécient toujours et font preuve de tolérance l'une envers l'autre, respectent la voie de développement choisie par leurs peuples respectifs d'un point de vue culturel et se soutiennent mutuellement dans leurs préoccupations légitimes sur les questions touchant à leurs intérêts fondamentaux.

Deuxièmement, en tant que principales économies du monde, la Chine et l'Italie adhèrent toujours à l'ouverture et à la coopération pour un bénéfice mutuel et des résultats gagnant-gagnant. A l'heure actuelle, la Chine est devenue le premier partenaire commercial de l'Italie en Asie, et l'Italie est le 4e partenaire commercial de la Chine dans l'Union européenne. Les deux parties restent ouvertes aux investissements de chacune d'entre elles. Les investissements directs de la Chine en Italie ont dépassé 10 milliards de dollars américains et il y a plus de 6 000 projets d'investissement italiens en Chine.

Troisièmement, en tant qu'amis et partenaires ayant une profonde amitié, les deux parties s'aident toujours lorsque l'autre partie rencontre des difficultés. Du tremblement de terre de Wenchuan en Chine en 2008 à la pandémie de Covid-19 cette année, les deux gouvernements et les deux peuples se sont unis pour surmonter les difficultés et ont été témoins d'histoires touchantes qui démontrent que la véritable amitié se voit dans le malheur. »

M. Wang a déclaré que, en envisageant l'avenir, la Chine et l'Italie devraient travailler ensemble pour planifier le développement pour les 50 prochaines années.

« La construction conjointe de "la Ceinture et la Route" doit être un moteur important pour l'approfondissement de la coopération bilatérale. La Chine et l'Italie sont des "partenaires naturels" dans la construction conjointe de "la Ceinture et la Route", puisque les deux pays étaient étroitement liés il y a plus de 1000 ans grâce à l'ancienne Route de la Soie. L'Italie est devenue l'année dernière le premier grand pays occidental à signer un document sur la construction conjointe de "la Ceinture et la Route" avec la partie chinoise. Depuis lors, les deux parties ont obtenu des résultats majeurs dans des domaines tels que l'énergie, la fabrication de navires de croisière, la construction de ports et le développement de marchés tiers, ce qui est un bon point de départ pour la coopération. Les deux pays doivent continuer à perpétuer l'esprit de la Route de la Soie, mobiliser davantage de personnes et faire en sorte que la construction conjointe de "la Ceinture et la Route" aboutisse à plus de résultats visibles, afin d'insuffler un nouvel élan au développement durable de l'économie mondiale.

Les deux pays doivent porter haut la bannière de la préservation du multilatéralisme. La Chine et l'Italie, deux grands pays responsables de la paix et du développement dans le monde, doivent promouvoir vigoureusement le processus du multilatéralisme et de la libéralisation des échanges et maintenir le fonctionnement sûr des chaînes industrielles et d'approvisionnement mondiales. L'Italie assumera la présidence du G20 l'année prochaine, et la partie chinoise soutiendra activement le travail de la partie italienne et apportera des contributions positives à la promotion de la réforme de la gouvernance mondiale dans l'après-Covid-19 et à la reprise rapide de l'économie mondiale.

La promotion du dialogue entre les différentes civilisations est une responsabilité internationale qui doit être courageusement assumée par la Chine et l'Italie. Face aux défis et aux problèmes à l'ère de la mondialisation et de la numérisation, la Chine et l'Italie pourraient puiser la sagesse et les inspirations des cultures traditionnelles et de leurs prédécesseurs, donner des exemples en promouvant le dialogue sur un pied d'égalité et l'apprentissage mutuel entre les différentes civilisations, et guider toutes les parties pour travailler à une solution réalisable à la gouvernance mondiale. Les deux pays doivent travailler avec les autres pays pour garder à l'esprit le bien-être de l'humanité, suivre la tendance du temps, encourager la communauté internationale à résoudre les divergences par le dialogue, remplacer la confrontation par la coopération, éliminer les divisions par l'unité et s'unir pour bâtir une communauté de destin pour l'humanité. »

Suggest To A Friend
  Print