Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Le récent discours de Xi envoie un message clair sur l'ouverture de la Chine (MAE chinois)
2020-08-28

Face à l'impact du COVID-19 et au ralentissement économique mondial, la Chine ne fermera pas ses portes, mais les ouvrira plus grandes encore au monde extérieur, a assuré jeudi le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi, en tournée en Europe.

C'est un message clair du président chinois Xi Jinping, qui a récemment prononcé un discours très important sur le développement économique et l'ouverture de la Chine, a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue norvégienne Ine Eriksen Soreide.

Répondant à la question de savoir si la politique d'ouverture de la Chine sera affectée par la situation actuelle où la pandémie a provoqué une profonde récession économique dans le monde et une montée de l'unilatéralisme et du protectionnisme, M. Wang a souligné que la politique de réforme et d'ouverture lancée par son pays il y a plus de 40 ans a prouvé que l'ouverture apportait le progrès, alors que l'isolement conduisait à un recul.

"Au cours des 40 dernières années, grâce à l'ouverture, la Chine s'est développée avec le monde et, en même temps, a donné en retour au monde", a-t-il déclaré.

Beijing a largement respecté ses engagements envers l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et a réduit le droit de douane moyen à 7,5%, devant celui de tous les autres grands pays en développement et se rapproche du niveau des pays développés, a-t-il ajouté.

Il a également noté que la Chine, pendant deux années consécutives, a été l'une des économies du monde ayant accompli la plus grande amélioration de son climat des affaires.

Au cours des 40 dernières années, l'ouverture de la Chine a apporté d'énormes opportunités commerciales et des dividendes de développement à des pays comme la Norvège, apportant une contribution importante et irremplaçable à la croissance économique mondiale, a ajouté le chef de la diplomatie chinoise.

"Aujourd'hui, avec l'impact de la pandémie, la Chine et le monde font face à une nouvelle situation et entrent dans une nouvelle étape de développement", a-t-il souligné.

M. Xi, dans son discours sur le développement économique et l'ouverture de la Chine, a déclaré que son pays allait promouvoir un modèle de développement à double cycle, a rappelé M. Wang, ajoutant que cela signifie que la croissance nationale s'appuiera à la fois sur les cycles économiques domestique et international, le premier en constituant le pilier.

Il a aussi déclaré que la Chine augmenterait son degré d'ouverture de façon globale et créerait de nouvelles institutions de haut niveau dans une économie ouverte, a noté M. Wang.

Grâce à des réformes davantage en profondeur, des droits de douane plus bas, des listes négatives plus courtes, un accès au marché plus pratique, des règles de marché plus transparentes et un environnement commercial plus attractif, la Chine reliera son marché intérieur, le plus grand du monde, au marché mondial plus étroitement, favorisera un cycle vertueux de développement mutuel qui sera plus vaste, plus efficace et plus dynamique et créera un plus grand espace de développement et davantage d'opportunités pour la Chine elle-même et d'autres pays du monde, a-t-il indiqué.

Dans son nouveau cycle d'ouverture, la Chine accueille la participation active des pays européens dont la Norvège, a-t-il ajouté.

Il a appelé les deux parties à donner une impulsion forte et durable à leur développement respectif et à la reprise économique mondiale en renforçant l'ouverture et la coopération dans des domaines tels que le commerce, les investissements et l'industrie.

Suggest To A Friend
  Print