Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi parle de la construction du partenariat sino-européen dans quatre domaines
2020-08-31

Le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a prononcé un discours intitulé « Préserver la tendance à la paix et au développement dans notre monde par la solidarité, la coopération, l'ouverture et l'inclusion », le 30 août 2020 à l'Institut français des relations internationales.

« Cette année marque le 45e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l'UE. De ces 45 ans de chemin parcouru, nous avons tiré un enseignement important : la Chine et l'UE n'ont pas de conflits d'intérêts fondamentaux ; elles montrent beaucoup plus de coopération que de concurrence et beaucoup plus de terrains d'entente que de désaccords. Malgré les différences de leurs systèmes sociaux, la Chine et l'UE ne sont pas l'une pour l'autre rivales systémiques, mais partenaires globales stratégiques. De ces 45 ans de chemin parcouru, nous avons acquis une expérience importante : la Chine et l'UE sont tout à fait capables d'accroître la confiance mutuelle par un dialogue sur un pied d'égalité, d'obtenir des résultats gagnant-gagnant par une coopération mutuellement bénéfique, de gérer adéquatement les divergences par des échanges constructifs, et de répondre ensemble aux défis planétaires par une coordination renforcée », a déclaré M. Wang.

« Comme l'a souligné le Président Xi Jinping, la Chine et l'Europe sont deux forces importantes, deux marchés prometteurs et deux civilisations brillantes, et ce qu'elles préconisent, ce qu'elles combattent et ce qu'elles font ensemble revêtent une portée mondiale. La Chine attache toujours de l'importance à la place et au rôle de l'UE et soutient toujours un plus grand rôle de l'Europe dans les affaires internationales. En ce moment crucial de lutte collective contre le Covid-19 et pour le redressement, les deux parties devront renforcer la solidarité et la coopération, faire redémarrer le dialogue et la coopération sur tous les plans et jouer pleinement le rôle de double moteur pour injecter une forte impulsion à la solidarité et à la coopération internationales et bâtir un partenariat dans quatre domaines.

Premièrement, construire un partenariat contre le défi sanitaire et promouvoir la coopération pour la relance économique post-Covid-19. Aujourd'hui, rien n'est plus important que de combattre le virus et sauver des vies. La Chine et l'UE doivent renforcer leur coopération dans la R&D et la production de vaccins, de médicaments et de réactifs de dépistage, et soutenir ensemble le rôle actif de l'OMS, de la GAVI et d'autres organisations internationales. La Chine salue la mise en place par l'UE d'un fonds de relance à grande échelle et est prête à accélérer la construction d'une "voie rapide" qui facilite la mobilité des personnes et d'un "corridor vert" pour l'échange de marchandises, afin de contribuer à la reprise économique de l'UE.

Deuxièmement, renforcer le partenariat pour l'investissement et réaliser des bénéfices mutuels. La Chine et l'UE doivent travailler dans le même sens et œuvrer à trouver rapidement des solutions aux difficultés rencontrées dans les négociations sur l'accord d'investissement pour conclure d'ici la fin de l'année un accord global, équilibré et de haut niveau. Sur cette base, il est nécessaire que les deux parties entament dans les meilleurs délais une étude de faisabilité conjointe pour lancer le processus d'accord de libre-échange. Il est également important qu'elles renforcent la coordination de leurs politiques macroéconomiques et concluent rapidement l'Agenda stratégique de coopération Chine-UE 2025 pour offrir un cadre institutionnel au dialogue et à la coopération sino-européens dans tous les domaines.

Troisièmement, développer le partenariat vert et numérique et créer de nouveaux pôles de croissance au sein de la coopération sino-européenne. La Chine et l'UE ont une forte complémentarité dans le développement vert et le numérique, et jouissent de perspectives prometteuses de coopération. Les deux parties devront approfondir leur coopération dans les technologies environnementales, l'économie circulaire, les énergies propres et la finance durable pour développer le partenariat vert. Elles devront renforcer leur coopération dans les TIC, l'intelligence artificielle, l'e-commerce, les mégadonnées et l'informatique en nuage pour développer le partenariat numérique et apporter une contribution aux normes et standards internationaux du numérique.

Quatrièmement, approfondir le partenariat pour la coopération multilatérale et renforcer la coopération sino-européenne dans les affaires internationales. La coopération multilatérale entre la Chine et l'Europe dans le domaine du changement climatique est devenue le modèle de la coopération entre les deux parties, et a également établi une référence pour le développement durable dans le monde. Nous devons renforcer le dialogue et la coopération en matière de changement climatique, de biodiversité et de développement durable pour surmonter en commun tous les défis planétaires. Nous devons également préserver ensemble l'accord sur le nucléaire iranien, favoriser le règlement politique des questions d'actualité internationales et régionales et renforcer la coopération Chine-Europe-Afrique, de sorte à apporter une plus grande contribution à un monde plus durable et plus sûr. »

Suggest To A Friend
  Print