Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi assiste à la cérémonie d'ouverture en vidéo des premières négociations intra-afghanes
2020-09-13

Le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a assisté par liaison vidéo à la cérémonie d'ouverture des premières négociations intra-afghanes, le 12 septembre 2020.

« Le lancement des négociations a été le fruit de grands efforts. Cela ouvrira une fenêtre d'opportunité pour mettre fin aux conflits prolongés et offrir un avenir radieux à l'Afghanistan. La cessation de la violence et une paix durable sont le souhait le plus grand des plus de 37 millions d'Afghans et l'attente commune des pays de la région et de la communauté internationale. La Chine espère sincèrement que les deux parties aux pourparlers de paix chercheront un terrain d'entente tout en réglant les différends, transformeront les épées en socs de charrue et trouveront rapidement une solution efficace pour le règlement politique de la question de l'Afghanistan », a déclaré M. Wang.

M. Wang a avancé trois propositions et attentes :

« Tout d'abord, persévérer dans la direction fondamentale du règlement politique. L'histoire prouve que la question de l'Afghanistan ne peut être réglée que par des moyens politiques. Le processus de négociation peut être jalonné de défis complexes. Pourtant, les deux parties doivent suivre cette voie pour aboutir à des résultats et réaliser la paix.

Deuxièmement, s'en tenir au principe fondamental d'un processus dirigé par les Afghans. L'avenir de l'Afghanistan doit être entre les mains de son propre peuple et les négociations doivent être "dirigées et prises en charge par les Afghans". Aucune force extérieure ne devrait exploiter ce processus pour leurs intérêts égoïstes. Il est vital que toutes les parties apportent plus de soutien et de collaboration au processus de paix et de réconciliation en Afghanistan.

Troisièmement, poursuivre l'objectif d'un cadre large et inclusif. Les futurs arrangements pour l'Afghanistan doivent être largement représentatifs et inclusifs. Dans le cadre de tels arrangements, tous les partis et groupes politiques, groupes ethniques et sectes religieuses en Afghanistan pourront participer sur un pied d'égalité et partager le pouvoir de l'Etat. Des efforts sont également nécessaires pour s'attaquer de front à des problèmes complexes, tels que la pauvreté et la drogue, lutter résolument contre le terrorisme et appliquer une politique étrangère de paix et d'amitié. Ces efforts contribueront à réaliser véritablement la paix et le développement en Afghanistan. »

« Comme le dit un proverbe chinois, les bons voisins se souhaitaient du bien les uns aux autres. En tant qu'ami sincère de l'Afghanistan, la Chine continuera d'être un partisan, un médiateur et un facilitateur de son processus de paix et de réconciliation. La communauté internationale et les pays de la région doivent maintenir l'équité et la justice et soutenir conjointement la paix et la reconstruction en Afghanistan. Le retrait des troupes étrangères doit se dérouler de manière responsable et ordonnée pour assurer une transition en douceur en Afghanistan », a souligné M. Wang.

Les premières négociations intra-afghanes ont été accueillies par le Qatar. Les représentants des parties aux négociations, des Etats-Unis, de la Russie, du Pakistan, de l'Allemagne, des Nations unies et d'autres parties étaient présents à la cérémonie d'ouverture.

Suggest To A Friend
  Print