Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
La Chine et le Kazakhstan décident de renforcer leur coopération dans l'ère post-épidémie
2020-09-12

La Chine et le Kazakhstan continueront de renforcer leur coopération dans divers domaines dans l'ère post-épidémie, a déclaré samedi Wang Yi, conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères, lors d'une rencontre avec son homologue kazakh, Mukhtar Tleuberdi.

Selon le chef de la diplomatie chinoise, le Kazakhstan est un pays eurasien important, et voisin et ami de la Chine. La Chine a toujours donné la priorité à ses relations avec le Kazakhstan dans sa politique étrangère globale, en particulier la diplomatie de voisinage.

M. Wang a souligné que les chefs d'Etat des deux pays, qui ont forgé une confiance mutuelle et une amitié solide, ont fourni des orientations stratégiques pour le développement sain des relations bilatérales et une coopération mutuellement bénéfique.

Les deux chefs d'Etat, a-t-il également rappelé, sont convenus d'élever les relations bilatérales sino-kazakhes vers un partenariat stratégique global permanent l'année dernière, ajoutant que Beijing et Noursoultan doivent mettre en oeuvre les consensus atteints par leurs dirigeants dans divers domaines et faire en sorte qu'il fasse l'objet d'une connaissance commune de toutes les couches de la société des deux pays, afin de consolider le soutien public aux relations bilatérales.

Selon le ministre chinois, les deux pays doivent aussi préserver ensemble les relations durement construites entre la Chine et le Kazakhstan, s'assurer qu'elles ne seront pas perturbées et maintenir une dynamique de développement solide et régulière.

M. Wang a noté que les deux pays se sont mutuellement aidés et soutenus dans la lutte contre le COVID-19. Au moment où la prévention et le contrôle du COVID-19 sont devenus une pratique régulière, les deux parties doivent désormais renforcer la coopération globale dans l'ère post-épidémie de manière ordonnée, renforcer la synergie entre la construction conjointe de l'initiative "La Ceinture et la Route" et la nouvelle politique économique kazakhe "Piste Lumineuse", et exploiter davantage le potentiel de coopération dans divers domaines, a-t-il ajouté.

Les service de train de marchandises Chine-Europe devenant une artère de transport terrestre, le rôle du Kazakhstan en tant que plaque tournante stratégique pour le transport de transit est devenu plus important, a encore souligné M. Wang, ajoutant que la Chine est prête à intensifier les transports ferroviaires et routiers transfrontaliers et accélérer l'exploration visant à restaurer et améliorer la capacité de chargement aux postes frontaliers.

De même, a dit le ministre chinois, les deux parties construiront la Route de la Soie de la santé. La Chine continuera à soutenir le Kazakhstan dans sa lutte contre le COVID-19, à partager ses expériences en matière de prévention et de contrôle de l'épidémie et de traitement des patients et à renforcer la coopération dans la recherche et le développement de vaccins et de médicaments jusqu'à ce que l'épidémie soit vaincue au Kazakhstan, a-t-il noté, ajoutant que les deux pays construiront également la Route de la soie numérique pour renforcer leur coopération dans l'économie numérique.

Selon M. Wang, la Chine a récemment proposé son initiative mondiale sur la sécurité des données, qui vise à promouvoir la formulation de règles mondiales de sécurité des données et à construire un espace mondial de données ouvert, coopératif et sécurisé ; elle salue les efforts conjoints de tous les pays, dont le Kazakhstan, pour faire avancer le processus, et elle est prête à renforcer la communication et la coordination avec le Kazakhstan pour lutter conjointement contre la désinformation, a-t-il déclaré.

De son côté, M. Tleuberdi a noté que le Kazakhstan considère toujours les relations avec la Chine comme sa priorité de politique étrangère et que les relations entre Beijing et Noursoultan ont fait de grands progrès malgré l'épidémie, les deux pays entretenant des échanges de haut niveau et approfondissant constamment leurs relations de bon voisinage et d'amitié.

Il a également rappelé que les deux chefs d'Etat ont décidé d'établir un partenariat stratégique global permanent l'année dernière, hissant les relations bilatérales à un nouveau niveau.

Le Kazakhstan salue les mesures de lutte contre l'épidémie décisives prises par la Chine et remercie Beijing pour son soutien apporté à Noursoultan dans la lutte contre le COVID-19, a déclaré le ministre kazakh.

Selon le chef de la diplomatie kazakhe, les deux pays doivent reprendre les échanges normaux entre les différents départements et à différents niveaux dès que possible, reprendre le dédouanement portuaire et le transport de marchandises, et exploiter le potentiel de coopération dans des domaines tels que les infrastructures, les investissements, le commerce, les transports, la culture et les échanges interpersonnels.

Le Kazakhstan soutient les initiatives proposées par la Chine, telles que la construction d'une communauté mondiale de la santé pour tous, a-t-il ajouté, et il soutient également "l'Initiative mondiale sur la sécurité des données" lancée par la Chine, notant que le Kazakhstan est prêt à en faire une priorité dans la coopération bilatérale et à travailler avec la Chine pour lutter contre la désinformation.

Enfin, les deux ministres ont également échangé des points de vue approfondis sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun et annoncé le lancement d'un programme visant à faciliter les échanges de personnel pour la reprise du travail et de la production dans les deux pays.

Suggest To A Friend
  Print