Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Le vice-ministre des Affaires étrangères Ma Zhaoxu prononce un discours lors de l'événement Vision China placé sous le thème « La Chine et les Nations unies : éradication de la pauvreté et développement pacifique »
2020-09-16

Le vice-ministre des Affaires étrangères Ma Zhaoxu a prononcé un discours le 16 septembre 2020 lors de l'événement Vision China placé sous le thème « La Chine et les Nations unies : éradication de la pauvreté et développement pacifique ». L'événement était organisé par le China Daily.

« Il y a 75 ans, lorsque le monde est finalement sorti des décombres de la Seconde Guerre mondiale, les nations se sont réunies pour fonder les Nations unies. Au cours des années qui ont suivi, l'Organisation des Nations unies (ONU) a été à la hauteur de son rôle de plate-forme de coopération internationale la plus représentative, la plus fiable et la plus complète, et a apporté une énorme contribution à la paix, à la stabilité et au développement commun dans le monde », a déclaré M. Ma. « Aujourd'hui, notre monde est confronté à des défis sans précédent. Le COVID-19 se propage toujours. L'économie mondiale est en profonde récession. Les efforts de mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 (Agenda 2030) subissent des revers majeurs. Selon les estimations, 70 à 100 millions de personnes pourraient être poussées dans l'extrême pauvreté. Pourtant, malgré ces défis et des changements majeurs inédits depuis un siècle, la paix et le développement restent la tendance déterminante de notre époque et l'aspiration commune des peuples du monde entier. Il est donc devenu de plus en plus important que nous soyons fermement attachés au multilatéralisme et au rôle central de l'ONU, et que nous combinions nos efforts pour créer une communauté de destin pour l'humanité », a poursuivi M. Ma.

« Premièrement, nous devons sauvegarder le système international centré sur l'ONU. Le respect fidèle des buts et principes de la Charte des Nations unies et le maintien de l'ordre international fondé sur le droit international sont essentiels pour la paix et le développement mondiaux. Nous devons rejeter tout acte qui porte atteinte aux normes régissant les relations internationales. Et nous devons agir ensemble pour déjouer la tentative de certains pays de déclencher une "nouvelle guerre froide".

Deuxièmement, nous devons défendre le multilatéralisme. Aucun pays ne doit être autorisé à dominer les autres. Toute tentative de ramener la loi de la jungle et de la barbarie est une cause perdue. Si le multilatéralisme nous donne des solutions et des options, l'unilatéralisme ne fera que nous égarer dans une impasse. Nous devons dire non à ces actes d'unilatéralisme et d'intimidation, et promouvoir conjointement un nouveau type de relations internationales fondé sur le respect mutuel, l'équité et la justice, et une coopération gagnant-gagnant.

Troisièmement, nous devons donner la priorité au développement à l'ordre du jour. Nous devons soutenir le travail de l'Alliance des Nations unies pour l'élimination de la pauvreté, promouvoir conjointement la coopération en matière de réduction de la pauvreté et accélérer la mise en œuvre de l'Agenda 2030. Nous devons approfondir la coopération internationale pour le développement conformément au principe des responsabilités communes mais différenciées. Nous devons reprendre les activités de manière ordonnée tout en assurant la prévention et le contrôle de l'épidémie, afin de maintenir la stabilité et la fluidité des chaînes industrielles et d'approvisionnement mondiales. Nous devons mettre en œuvre l'Accord de Paris pour parvenir à une reprise verte.

Quatrièmement, nous devons promouvoir inébranlablement la construction d'une communauté de destin pour l'humanité. Nous soutenons le rôle de direction et de coordination continu de l'ONU et de l'Organisation mondiale de la Santé dans la lutte contre la pandémie. Et nous devons rejeter la politisation, la stigmatisation et la désignation de bouc émissaire. Nous devons rester attachés à une coopération gagnant-gagnant et continuer à orienter la mondialisation économique dans la bonne direction. »

« En tant que premier pays à signer la Charte des Nations unies, et en tant que pays responsable et membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, la Chine soutient le rôle important des Nations unies et maintient l'autorité et la position centrale de l'ONU dans le système international. Quelle que soit la manière dont le monde change, la Chine sera toujours fermement engagée dans la consolidation de la paix, la promotion du développement, le maintien de l'ordre international et la fourniture de biens publics mondiaux. Notre détermination à sauvegarder le multilatéralisme ne faiblira jamais. Notre détermination à travailler pour une solution juste et raisonnable aux problèmes de points chauds et à instaurer un ordre international plus juste, plus équitable et plus raisonnable ne faiblira jamais. Notre détermination à bâtir une communauté de destin pour l'humanité ne faiblira jamais. Et notre détermination à promouvoir conjointement la construction conjointe de "la Ceinture et la Route" et à atteindre les objectifs du développement durable ne faiblira jamais », a souligné M. Ma.

« En tant que plus grand pays en développement du monde, la Chine considère l'éradication de la pauvreté comme une priorité absolue. Au total, la Chine a réussi à sortir plus de 700 millions de personnes de la pauvreté au cours de plus de 4 décennies de réforme et d'ouverture, représentant plus de 70% de la réduction de la pauvreté dans le monde au cours de la même période. Cette année, nous sommes déterminés à surmonter l'impact de la pandémie du COVID-19, à gagner la bataille contre la pauvreté et à atteindre, avec 10 ans d'avance sur le calendrier, l'objectif de développement durable d'éliminer l'extrême pauvreté, apportant ainsi une contribution historique à la lutte mondiale contre la pauvreté et aux efforts pour la paix et le développement », a noté M. Ma.

« Face aux défis posés par la pandémie, la Chine continuera de mettre pleinement en œuvre les mesures de coopération dans la réponse au COVID-19 annoncées par le président Xi Jinping lors de la 73e Assemblée mondiale de la Santé. Nous soutiendrons les pays touchés par la pandémie, en particulier les pays en développement, dans la lutte contre la pandémie et le développement économique et social. Nous prendrons des mesures actives pour mettre en place un dépôt et une plateforme de réponse humanitaire mondiale en Chine. Et nous continuerons à mettre en œuvre l'Initiative de suspension du service de la dette du G20 pour les pays les plus pauvres et à tenir la promesse de faire du vaccin contre le COVID-19 un bien public mondial une fois qu'il sera mis au point. La Chine est prête à contribuer davantage à la riposte mondiale à la pandémie et à la reprise économique mondiale.

Lancée en 2018, Vision China a eu lieu 14 fois à ce jour. Vision China a eu lieu cette fois par visioconférence et a été placée sous le thème « La Chine et des Nations unies : éradication de la pauvreté et développement pacifique ».

Suggest To A Friend
  Print