Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Xi Focus : Xi Jinping trace la voie pour permettre au monde de relever les défis sur fond de COVID-19
2020-09-22

Le président chinois, Xi Jinping, a tracé mardi une voie pour montrer au monde comment affronter la crise du COVID-19 et relever davantage de défis à l'avenir, en prononçant un discours lors du débat général de la 75e session de l'Assemblée générale des Nations unies.

Le débat général a été organisé de manière virtuelle pour la première fois dans les 75 ans d'histoire de cette organisation internationale en raison de la pandémie de coronavirus.

RENFORCER LA SOLIDARITÉ

Notant que le COVID-19 a ravagé le monde et n'a cessé de ressurgir, M. Xi a déclaré que les pays devaient donner la priorité aux personnes et à la vie tout en renforçant la solidarité.

"Le COVID-19 nous rappelle que nous vivons dans un village mondial interconnecté avec un intérêt commun", a-t-il indiqué.

"C'est pourquoi nous devons embrasser la vision d'une communauté de destin dans laquelle tout le monde est lié", a précisé M. Xi, appelant les pays à se considérer comme membres d'une même grande famille, à poursuivre une coopération gagnant-gagnant, à s'élever au-dessus des différends idéologiques et à ne pas tomber dans le piège du "choc des civilisations".

"Nous devons respecter le choix indépendant d'un pays en matière de voie et de modèle de développement", a-t-il estimé.

Aucun pays ne peut tirer profit des difficultés des autres ou maintenir la stabilité en profitant des difficultés des autres, a indiqué M. Xi.

Il a ajouté que toute tentative de politisation de la pandémie ou de stigmatisation devait être rejetée, affirmant que les pays devaient se préoccuper des besoins des pays en développement, en particulier les pays africains, et y répondre.

Les remarques de M. Xi montrent une fois de plus que la solidarité et la coopération sont l'arme la plus puissante face au COVID-19, a fait savoir Ruan Zongze, vice-président exécutif de l'Institut des études internationales de Chine.

MENER UN DÉVELOPPEMENT ÉQUILIBRÉ

Dans sa déclaration, M. Xi a indiqué que la mondialisation économique était une réalité incontestable et une tendance historique.

"Le monde ne reviendra jamais à l'isolement, et personne ne pourra rompre les liens entre les pays", a-t-il expliqué.

M. Xi a appelé à un développement complet et équilibré qui apporte de manière équitable des avantages aux gens de tous les pays, de tous les secteurs et de tous les milieux.

Il a également appelé les pays à mener un développement ouvert et inclusif, à rester déterminés à construire une économie mondiale ouverte et à préserver le système commercial multilatéral fondé sur l'Organisation mondiale du commerce.

"Nous devons nous opposer à l'unilatéralisme et au protectionnisme et assurer la stabilité et le bon fonctionnement des chaînes industrielles et d'approvisionnement mondiales", a déclaré le président.

La pandémie rappelle au monde que l'humanité doit lancer une révolution verte et oeuvrer plus rapidement pour créer un mode de développement et une manière de vivre écologiques, a indiqué M. Xi.

Il a appelé les pays à mener un développement innovant, coordonné, vert et ouvert pour tous, à saisir les opportunités historiques offertes par le nouveau cycle de révolution scientifique et technologique et de transformation industrielle, et à réaliser une reprise verte de l'économie mondiale dans l'ère post-COVID.

La Chine augmentera ses contributions déterminées au niveau national et adoptera des politiques et mesures plus vigoureuses, a déclaré M. Xi, ajoutant que la Chine visait à atteindre le pic de ses émissions de CO2 avant 2030 et à réaliser la neutralité carbone d'ici 2060.

"L'engagement de la Chine à promouvoir une économie mondiale ouverte représente la tendance historique de la mondialisation et l'orientation générale du développement mondial, ce qui en dit long sur le sens des responsabilités de la Chine en tant que grand pays", a déclaré Gao Fei, professeur à l'Université des affaires étrangères de Chine.

RESTER FIDÈLES AU MULTILATÉRALISME

Le COVID-19 est non seulement un test majeur de la capacité de gouvernance des pays, mais aussi un test du système de gouvernance mondiale.

"Nous devons rester fidèles au multilatéralisme et sauvegarder le système international centré autour de l'ONU", a ajouté M. Xi.

Il a déclaré que la gouvernance mondiale devrait être fondée sur le principe d'une vaste consultation, d'une coopération conjointe et d'avantages partagés afin de garantir que tous les pays jouissent de droits et d'opportunités égaux et respectent les mêmes règles.

Le système de gouvernance mondiale doit s'adapter à l'évolution de la dynamique politique et économique mondiale, relever les défis mondiaux et embrasser la tendance sous-jacente de la paix, du développement et de la coopération gagnant-gagnant, a souligné M. Xi.

La concurrence entre les pays doit être de nature positive et saine et ne doit pas enfreindre la norme morale, a indiqué M. Xi. Il a appelé les grands pays à fournir davantage de biens publics mondiaux, à assumer leurs responsabilités et à être à la hauteur des attentes des populations.

"Nous n'avons pas l'intention de mener une guerre froide ou une guerre chaude avec quelque pays que ce soit", a noté M. Xi, ajoutant que la Chine continuerait de réduire les divergences et de résoudre les différends avec les autres par le dialogue et les négociations.

En revanche, les actions de certains pays cherchant à provoquer des conflits vont à l'encontre de la tendance de l'histoire, a déclaré M. Ruan.

Au lieu de se détourner des problèmes auxquels l'humanité est confrontée, la Chine promeut activement un nouveau type de mondialisation meilleure et équilibrée et offre un "plan chinois" afin de parvenir à un développement durable pour tous les Etats membres de l'ONU, a-t-il indiqué.

Suggest To A Friend
  Print