Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi s'entretient avec le Ministre philippin des Affaires étrangères Teodoro Locsin
2020-10-10

Le 10 octobre 2020, le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi s'est entretenu avec le Ministre philippin des Affaires étrangères Teodoro Locsin, à Tengchong, dans la province chinoise du Yunnan.

M. Wang a souhaité la bienvenue à Teodoro Locsin, ajoutant que la Chine et les Philippines sont des voisins proches et des pays frères dont les côtes se font face. Il a déclaré qu'en dépit de l'évolution des circonstances internationales, la Chine et les Philippines devraient rester amis à vie, parce que cela se conformait aux intérêts fondamentaux et aux aspirations communes des deux peuples. Il s'est dit convaincu que l'amitié traditionnelle entre les deux peuples franchirait une nouvelle étape dans leur lutte conjointe contre l'épidémie, et que les relations sino-philippines se développeraient davantage grâce à leurs efforts conjugués pour surmonter les défis.

M. Wang a déclaré que la Chine continuerait à soutenir fermement les Philippines dans leur lutte contre la COVID-19 jusqu'à la victoire finale, en fournissant des matériels antiépidémiques nécessaires, en partageant ses expériences antiépidémiques et méthodes diagnostiques et thérapeutiques, ainsi qu'en menant activement des coopérations en termes de vaccins selon les besoins des Philippines. Les deux parties doivent faire progresser les échanges interpersonnels sur la base de la prévention et du contrôle de l'épidémie, promouvoir la reprise du travail et de la production, ainsi que la coopération sur les grands projets bilatéraux, et lutter ensemble contre la stigmatisation de l'épidémie et l'étiquetage du virus, de manière à encourager la coopération antiépidémique internationale.

M. Wang a souligné que les chefs d'État chinois et philippin avaient établi une confiance mutuelle et une amitié solides et fourni des orientations stratégiques importantes pour améliorer et développer les relations bilatérales. La Chine apprécie les progrès accomplis jusqu'aujourd'hui dans le développement des relations sino-philippines, et les deux parties devront rester attachées aux politiques d'amitié réciproque et continuer à promouvoir leur coopération dans divers domaines, en vue d'apporter plus de bénéfices à leurs peuples. La Chine est disposée à travailler avec les Philippines pour promouvoir la synergie approfondie entre l'Initiative « la Ceinture et la Route » et le programme philippin « Build, Build, Build », afin d'explorer de nouveaux domaines de coopération.

M. Wang a indiqué qu'au cours des quatre dernières années, les deux parties avaient accumulé une riche expérience utile en matière de gestion correcte de la question de la Mer de Chine méridionale, soulignant que cela méritait d'être apprécié et promu. Les deux parties doivent s'en tenir à régler judicieusement les différends par le dialogue et la coopération, et à mettre de côté les controverses, afin d'éviter d'affecter la dynamique d'amélioration durement acquise des relations bilatérales. La Chine est disposée à travailler avec les Philippines pour faire progresser le processus des consultations du Code de conduite en Mer de Chine méridionale, parvenir au plus tôt à des règles régionales efficaces que la Chine et les pays de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) reconnaissent, et démontrer au monde que la Chine et les pays de l'ASEAN ont la capacité et la sagesse de maintenir la paix et la stabilité en Mer de Chine méridionale, afin d'en faire une véritable mer de paix et de coopération.

Après avoir remercié les Philippines pour leur contribution, en tant que coordinateur des relations Chine-ASEAN, à la promotion de la coopération entre la Chine et l'ASEAN, M. Wang a déclaré que la Chine et les Philippines devraient intensifier leur efforts pour favoriser la construction du réseau régional de voies rapides, assurer la signature de l'accord de Partenariat économique régional global (RCEP) d'ici la fin de l'année, faire un nouveau pôle de croissance de la coopération en matière d'économie bleue, se préparer aux activités commémorant le 30e anniversaire de l'établissement du partenariat de dialogue entre la Chine et l'ASEAN de l'année prochaine, accumuler des résultats fructueux pour la série de réunions des dirigeants sur la coopération en Asie de l'Est prévue le mois prochain, et porter les relations Chine-ASEAN et la coopération en Asie de l'Est à un niveau supérieur. La Chine soutient fermement le rôle dominant de l'ASEAN dans la coopération régionale et s'oppose à toute tentative de saper la position centrale de l'ASEAN ou la paix et la stabilité régionales.

M. Wang a souligné que la Chine suivait une voie de développement complètement différente de celle des puissances traditionnelles occidentales. Nous nous en tenons à notre propre développement pacifique tout en recherchant le bénéfice réciproque et les résultats gagnant-gagnant avec d'autres pays, de manière à construire conjointement une communauté d'avenir partagé pour l'humanité. Le développement de la Chine est un processus où elle se dépasse constamment. Sans aucune intention de rivaliser avec d'autres pays pour le leadership, nous entendons plutôt concentrer nos efforts sur nos propres affaires afin de permettre aux 1,4 milliard de Chinois d'avoir une meilleure vie. Le développement des économies émergentes comme la Chine et les Philippines est un élément important de la modernisation de toute l'humanité. Notre droit au développement ne peut être privé ou entravé par d'autres forces.

M. Teodoro Locsin a déclaré que, sous la ferme direction du Président chinois Xi Jinping, la Chine avait réussi à juguler l'épidémie et à réaliser une reprise économique rapide, en continuant d'être un principal moteur de la croissance économique mondiale. Le développement de la Chine n'est pas un hasard, mais est dû à sa profonde civilisation et à sa force dirigeante résiliente. Le développement de la Chine n'est pas exclusif non plus, et tous les pays du monde en bénéficient. M. Locsin a déclaré que les Philippines remerciaient la Chine pour son aide généreuse en matériels antiépidémiques et son partage d'expériences sur la prévention et le contrôle de la COVID-19 ainsi que les méthodes diagnostiques et thérapeutiques antiépidémiques, et s'attendaient à la coopération avec la Chine en matière de vaccins. Il a indiqué que les Philippines comprenaient et soutenaient pleinement les mesures appropriées prises par la Chine sur les questions liées à Hong Kong et au Xinjiang, ajoutant que le monde extérieur ne devrait pas s'immiscer dans les affaires intérieures de la Chine. Le Ministre philippin a souligné que les Philippines étaient prêtes à travailler avec la Chine pour maintenir la paix et la stabilité en Mer de Chine méridionale, à jouer activement le rôle de coordination, à promouvoir le processus des consultations du Code de conduite en Mer de Chine méridionale, et à soutenir les entreprises des deux pays dans la promotion ordonnée de l'exploitation conjointe conformément au mémorandum d'entente sur le développement du pétrole et du gaz signé par les Philippines et la Chine. M. Locsin a également dit que la position centrale de l'ASEAN dans la structure régionale devrait être effectivement maintenue, et que tous les pays devraient se respecter mutuellement et œuvrer ensemble à la paix, à la stabilité et au développement de la région.

Les Ministres des Affaires étrangères des deux pays ont annoncé la conclusion d'un accord sur la mise en place d'une voie rapide pour faciliter la mobilité des personnels essentiels dans le contexte de la prévention et du contrôle de l'épidémie, et ont décidé de le mettre en œuvre le plus vite possible.

Suggest To A Friend
  Print