Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi s'entretient avec le Vice-Premier Ministre thaïlandais et Ministre des Affaires étrangères Don Pramudwinai
2020-10-15

Le 15 octobre 2020, heure locale, le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi s'est entretenu, à Bangkok, avec le Vice-Premier Ministre thaïlandais et Ministre des Affaires étrangères Don Pramudwinai.

M. Wang Yi a dit que la Chine et la Thaïlande sont des pays frères et voisins amicaux. Face aux impacts de l'épidémie de COVID-19, les deux parties ont renforcé leur coopération pour surmonter les difficultés, et les relations bilatérales ont démontré une grande résilience et un énorme potentiel. En juillet dernier, le Président Xi Jinping et le Premier Ministre Prayut Chan-o-cha ont atteint, lors d'un entretien téléphonique, un consensus important sur le renforcement de la solidarité et de la coopération, ce qui a offert une orientation stratégique et donné une impulsion forte au développement des relations bilatérales. La Chine est prête à travailler avec la Thaïlande pour mettre en œuvre le consensus atteint par les dirigeants des deux pays, explorer de nouvelles idées et de nouveaux points forts dans leur coopération, sur fond de prévention et de contrôle réguliers de l'épidémie, et faire progresser davantage les relations bilatérales dans l'ère post-pandémique afin de bénéficier davantage aux peuples des deux pays et d'apporter plus d'énergie positive à la stabilité et au développement de la région.

M. Wang a ajouté que la Chine était disposée à travailler avec la Thaïlande pour renforcer la coopération antiépidémique, notamment en matière de recherche et de développement de vaccins et de médicaments contre la COVID-19, en tenant compte des besoins de la Thaïlande en termes de transfert de technologie, de production, de conditionnement et d'achat. Il faut mettre en place au plus tôt une « voie rapide » pour les échanges de personnels et un « corridor vert » pour le transport des matériels en vue de favoriser la mise en réseau des axes de passage régionaux. Les deux parties doivent également promouvoir activement la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » et accélérer la construction du chemin de fer Chine-Thaïlande en vue d'une connexion rapide au chemin de fer Chine-Laos, afin d'améliorer l'interconnexion régionale. La Chine soutient le développement du Couloir économique de l'Est (EEC) de la Thaïlande et est disposée à promouvoir une interaction effective entre l'EEC et la Région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao, à encourager les entreprises chinoises à participer aux projets concernés et à accroître la coopération bilatérale en matière de capacité de production, dans le but de créer un modèle de coopération mutuellement bénéfique et gagnant-gagnant. De plus, les deux pays doivent intensifier leur coopération dans l'intelligence artificielle, l'informatique en nuage et d'autres technologies de pointe pour faciliter la croissance des industries émergentes.

M. Wang a indiqué que la Chine était prête à travailler avec les pays de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), dont la Thaïlande, pour garantir la signature de l'Accord de partenariat économique global régional (RCEP) d'ici la fin de l'année, coopérer dans l'économie numérique et l'économie bleue, bien se préparer à la commémoration du 30e anniversaire de l'établissement du partenariat de dialogue Chine-ASEAN l'année prochaine et porter la coopération en Asie de l'Est à un nouveau niveau dans l'ère post-COVID-19. Les deux parties doivent mettre en œuvre les résultats de la réunion des dirigeants de la Coopération Lancang-Mékong (LMC) et promouvoir une synergie entre la LMC et le nouveau Corridor commercial international terre-mer pour que la LMC et la Stratégie de coopération économique Ayeyawady-Chao Phraya-Mékong (ACMECS) se renforcent et se complètent mutuellement. La Chine entend travailler avec la Thaïlande pour renforcer la communication et la coordination dans les affaires multilatérales, pratiquer le multilatéralisme, défendre l'autorité des Nations unies, améliorer la gouvernance mondiale et préserver ensemble la paix, la stabilité, l'équité et la justice au sein de la communauté internationale, ainsi que les droits et intérêts légitimes des pays en développement.

M. Don Pramudwinai a rappelé que cette année marquait le 45e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Thaïlande et la Chine. Les deux pays ont surmonté les impacts de la pandémie de COVID-19, maintenu des communications et échanges et approfondi davantage leur coopération dans tous les domaines. La Thaïlande salue l'engagement de la Chine à faire de ses vaccins contre la COVID-19 un bien public mondial et souhaite renforcer la coopération avec la Chine en la matière et mettre en place une « voie rapide » pour les échanges interpersonnels dans les meilleurs délais. La Thaïlande fait régulièrement avancer la construction de la ligne ferroviaire Thaïlande-Chine, soutient sa connexion avec le chemin de fer Chine-Laos, et espère que la Chine continuera de soutenir énergiquement la construction de l'EEC et renforcera la coopération bilatérale dans les domaines de l'innovation et du développement durable. La Thaïlande est prête à intensifier sa coordination avec la Chine sur les dossiers régionaux et internationaux et à développer davantage les liens entre l'ASEAN et la Chine afin de renforcer la solidarité internationale dans la lutte contre la pandémie et de favoriser la reprise de l'économie mondiale.

Les deux parties ont également échangé leurs points de vue de manière approfondie sur les dossiers régionaux et internationaux d'intérêt commun.

A l'issue de l'entretien, les deux parties ont signé des documents de coopération.

Suggest To A Friend
  Print