Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi s'entretient par téléphone avec le Ministre slovène des Affaires étrangères Anze Logar
2020-12-01

Le 1er décembre 2020, le Conseiller d’État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi s’est entretenu par téléphone avec le Ministre slovène des Affaires étrangères Anze Logar sur invitation.

M. Wang a déclaré que les relations sino-slovènes se développaient dans d’heureuses conditions avec une confiance politique mutuelle solide et une forte complémentarité économique. L’année 2022 marquera le 30e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la Slovénie, qui coïncidera avec les Jeux Olympiques (JO) d’hiver de Beijing. La Slovénie étant une puissance européenne dans le domaine des sports d’hiver, les deux parties doivent renforcer leur coopération sportive dans le cadre des JO d’hiver afin de rendre le 30e anniversaire des relations diplomatiques bilatérales plus éclatant et d’ouvrir de nouvelles perspectives pour les relations bilatérales.

M. Wang a dit que la Chine et la Slovénie s’étaient soutenues mutuellement au cours de la lutte contre la pandémie de COVID-19, ce qui avait permis d’enrichir davantage la connotation des relations bilatérales. La Chine attache une grande importance au besoin de la Slovénie en matière d’achat du matériel antiépidémique en Chine et continuera d’y fournir toutes les facilités. M. Wang s’est dit convaincu que la partie slovène vaincrait complètement l’épidémie. La Chine est disposée à travailler avec tous les autres pays, dont la Slovénie, en vue de s’opposer à la politisation de l’épidémie, de promouvoir le développement de la cause de la santé publique mondiale et de construire une communauté de santé pour tous.

M. Wang a déclaré qu’il n’y avait aucun conflit d’intérêts fondamentaux entre la Chine et l’Union européenne (UE), leur coopération l’emportant largement sur leurs divergences. La Chine et l’UE soutiennent toutes les deux fermement le multilatéralisme, le rôle central des Nations Unies dans les affaires internationales, et le règlement des conflits par des moyens pacifiques. La Slovénie assumera la présidence tournante de l’UE au cours du second semestre de l’année prochaine. La Chine et l’UE devront intensifier leurs dialogues et échanges à la lumière de l’esprit d’égalité, d’avantages mutuels et de coopération gagnant-gagnant, et offrir un environnement d’affaires équitable, juste et non discriminatoire aux entreprises de l’autre partie. La partie chinoise s’attend à ce que la Slovénie profite de cette occasion pour promouvoir le processus d’intégration européenne et favoriser un plus grand développement des relations entre la Chine et l’UE et de la coopération entre la Chine et les pays d’Europe centrale et orientale (PECO).

M. Anze Logar a remercié la Chine d’avoir fourni du matériel antiépidémique et de facilités d’achat à la Slovénie et souhaitait un succès complet aux JO d’hiver de Beijing. M. Logar a déclaré que la Slovénie était prête à travailler avec la Chine pour planifier les activités commémorant le 30e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques bilatérales. L’année prochaine, la Slovénie assurera la présidence tournante de l’UE. Elle espère renforcer la coopération avec la Chine pour faire progresser le partenariat stratégique global UE-Chine en profitant de l’occasion de la promotion du programme de la réponse au changement climatique et de la protection de la biodiversité. La Chine joue un rôle important dans la réponse aux problèmes mondiaux. Sans sa participation, aucun défi mondial ne peut être relevé. La partie slovène estime que l’UE et la Chine devront s’en tenir au principe du respect mutuel et gérer leurs divergences de manière constructive. La Slovénie s’est engagée depuis toujours à promouvoir la coopération entre la Chine et les PECO. Elle estime que ce mécanisme constitue une occasion précieuse pour les PECO de développer une coopération mutuellement avantageuse avec la Chine, et qu’il est également favorable à la promotion de la coopération UE-Chine.

Suggest To A Friend
  Print