Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Les Ministères des Affaires étrangères chinois et burundais tiennent le 4e tour de consultations politiques
2020-12-25

Le 24 décembre 2020, le Directeur général du Département des Affaires d'Afrique du Ministère des Affaires étrangères Wu Peng et l'Assistant du Ministre burundais des Affaires étrangères et de la Coopération au Développement Ferdinand Bashikako ont tenu, par liaison vidéo, le 4e tour de consultations politiques entre les Ministères des Affaires étrangères des deux pays. Les deux parties ont procédé à un échange de vues sur les relations sino-burundaises et la coopération pragmatique entre les deux pays, les réunions dans le cadre du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA) et les questions régionales d'intérêt commun.

M. Wu Peng a déclaré que le Burundi est un ami « de tous temps » et un partenaire « tous azimuts » de la Chine. Il a remercié la partie burundaise de son soutien énergique à la Chine dans les questions touchant à ses intérêts vitaux et à ses préoccupations majeures. M. le Directeur général s'est dit prêt à entretenir des échanges réguliers et une coopération étroite avec le Ministère burundais des Affaires étrangères sur les questions d'intérêt commun, à mettre en œuvre les acquis issus du Sommet de Beijing du FCSA et du Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre la COVID-19, et à faire progresser constamment les relations de coopération amicale entre les deux pays. M. Wu a également présenté des informations notamment sur la 14e Réunion de hauts fonctionnaires du FCSA.

M. Ferdinand Bashikako a hautement apprécié les relations Burundi-Chine, et a remercié la partie chinoise pour son importante contribution au développement socio-économique du Burundi depuis longtemps, surtout ses récents efforts visant à retirer le Burundi de l'agenda du Conseil de Sécurité des Nations Unies. M. Bashikako a salué le FCSA qui s'avère pragmatique et efficace, et s'est dit disposé à travailler avec la Chine pour renforcer les échanges, et faire en sorte que les relations Burundi-Chine et les relations Afrique-Chine réalisent un plus grand développement.

Suggest To A Friend
  Print