Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi parle d'un consensus en cinq points entre la Chine et l'Indonésie
2021-01-13

Le 13 janvier 2021, heure locale, le Conseiller d’État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a tenu une conférence de presse conjointe avec la Ministre indonésienne des Affaires étrangères Retno Marsudi.

M. Wang a dit qu’en 2021, la Chine entamerait la nouvelle marche de l’édification intégrale d’un pays socialiste moderne, et que l’Indonésie travaillait également d’arrache-pied pour assurer un développement à grandes enjambées. En tant que représentantes des grands pays en développement et des économies émergentes, la Chine et l’Indonésie partagent de larges intérêts communs. Les deux pays mènent une coopération mutuellement bénéfique et avancent main dans la main, ce qui revêt une importance stratégique et a une influence mondiale. « Ma visite en Indonésie vise à mettre pleinement en œuvre le consensus atteint par les deux Chefs d’État, à consolider la confiance mutuelle stratégique entre les deux pays, à se concentrer sur la lutte solidaire contre l’épidémie ainsi que le développement et la coopération, et à promouvoir un plus grand développement du partenariat stratégique global Chine-Indonésie. La Ministre des Affaires étrangères Retno Marsudi et moi sommes parvenus à de nouveaux consensus », a dit M. Wang.

Premièrement, nous devons travailler ensemble pour gagner la bataille de longue durée contre l’épidémie. Sur la base de la coopération réussie en matière d’essais cliniques de phase III des vaccins, la Chine est prête à continuer de faire avancer la coopération dans la recherche et le développement, l’achat et la production des vaccins, et soutient l’Indonésie dans la construction d’un centre régional de production de vaccins afin de promouvoir la formation d’une communauté de santé pour l’humanité.

Deuxièmement, nous devons déployer des efforts concertés pour écrire un nouveau chapitre du développement. La Chine est prête à exploiter les avantages des marchés et les potentialités de la demande intérieure des deux pays, à élargir les importations en provenance de l’Indonésie et à augmenter les investissements chinois en Indonésie, afin de promouvoir un développement sain et équilibré du commerce bilatéral. Les deux pays doivent renforcer la synergie entre l’Initiative « la Ceinture et la Route » et la vision du « Pivot maritime global », et faire avancer des projets clés tels que le chemin de fer à grande vitesse Jakarta-Bandung, le Corridor économique global régional et « deux pays, deux parcs (deux parcs industriels jumelés respectivement en Chine et en Indonésie) » afin qu’ils réalisent des progrès substantiels. Les deux parties doivent également prendre l’innovation scientifique et technologique comme dynamique, accélérer la création de nouveaux pôles de croissance dans la 5G, l’intelligence artificielle, les mégadonnées et dans d’autres domaines et augmenter conjointement leur compétitivité industrielle.

Troisièmement, nous devons unir nos efforts pour promouvoir la coopération et le développement régionaux. Depuis l’année dernière, la coopération régionale en Asie de l’Est a encore une fois joué un rôle de moteur dans la crise et obtenu des résultats remarquables malgré l’impact de la pandémie. La région de l’Asie de l’Est a donné un exemple dans la lutte mondiale contre la COVID-19 et est devenue le précurseur de la reprise économique mondiale. Nous profiterons du 30e anniversaire de l’établissement du partenariat de dialogue Chine-ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est) cette année pour promouvoir l’amélioration de la qualité et la montée en gamme des relations entre les deux parties afin de les porter à un nouveau sommet historique. Les deux pays promouvront conjointement la mise en œuvre du Partenariat économique régional global (RCEP) le plus tôt possible afin de générer les dividendes de la plus grande zone de libre-échange du monde.

Quatrièmement, en tant que pays côtiers majeurs de la Mer de Chine méridionale, nous devons travailler de concert avec les autres pays de l’ASEAN pour mettre en œuvre pleinement et efficacement la Déclaration sur la conduite des Parties en Mer de Chine méridionale, faire avancer activement et à pas assurés les négociations du Code de conduite en Mer de Chine méridionale et établir des règles régionales efficaces, substantielles et conformes au droit international, pour maintenir conjointement la paix et la stabilité en Mer de Chine méridionale. Mme la Ministre des Affaires étrangères et moi avons mené une communication approfondie sur les « Perspectives de l’ASEAN sur l’Indo-Pacifique » préconisées par l’Indonésie, et avons mieux compris les points de vue de chacun.

Cinquièmement, nous devons travailler ensemble pour défendre et promouvoir le multilatéralisme. La pandémie de COVID-19 nous montre que les pays forment une communauté de destin, et que les mécanismes multilatéraux sont plus importants que jamais. La Chine et l’Indonésie sont des pays en développement et membres du G20. La Chine est disposée à soutenir pleinement l’Indonésie pour accueillir le Sommet du G20 l’année prochaine, et entend collaborer avec l’Indonésie pour réformer et améliorer la gouvernance et la coopération mondiales et sauvegarder le multilatéralisme et le libre-échange, afin d’apporter leur part de contribution à la paix, à la stabilité et au développement dans le monde en période post-pandémique.

M. Wang a affirmé qu’après avoir résisté à l’épreuve de l’épidémie, les peuples des deux pays seraient plus solides, et les relations entre la Chine et l’Indonésie seraient plus fortes. Les deux parties resteront étroitement unies pour créer un avenir meilleur des relations bilatérales et donner plus de confiance et de force à la région et au monde !

Suggest To A Friend
  Print