Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi rencontre les Chefs des missions diplomatiques de pays d'Eurasie en Chine
2021-02-02

Le 2 février 2021, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a rencontré collectivement les Chefs des missions diplomatiques de pays d'Eurasie en Chine à l'Hôtel de l'Amitié à Beijing.

M. Wang a déclaré que l'Année du Rat selon le calendrier lunaire chinois qui tirait à sa fin, était une année difficile, pleine de risques et défis. Selon M. Wang, il y avait trois mots qui pouvaient illustrer le mieux les caractéristiques des relations entre la Chine et les pays d'Eurasie. Le premier mot est « l'amitié ». Nous sommes des partenaires stratégiques et avons fait de nos relations une priorité dans nos relations extérieures. Nous avons toujours chéri notre amitié traditionnelle à travers toutes les épreuves et l'avons renforcée en résistant à l'épreuve de la pandémie. Le deuxième mot est « la solidarité ». Face à la situation internationale pleine d'incertitudes, nous nous sommes fermement soutenus et nous nous sommes conjointement opposés à l'ingérence extérieure. Nous avons combattu ensemble le nouveau coronavirus et les divers « virus politiques » et travaillé de concert sur la scène internationale et régionale pour apporter plus d'énergie positive au monde en turbulence. Le troisième mot est « la coopération ». Nous avons mené la coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route » en surmontant les difficultés causées par la pandémie. Avec une augmentation de plus de 50% du volume de transport, les trains de fret Chine-Europe sont devenus une ligne vitale de la lutte contre la COVID-19 et de véritables « caravanes d'acier ».

« Sous l'influence des changements inédits et de la pandémie jamais vue depuis un siècle, le monde est entré dans une période de turbulences et de transformations. Les pays doivent se soutenir fermement pour suivre la voie de développement adaptée à leurs conditions nationales, sauvegarder leur souveraineté nationale, leur sécurité et leurs intérêts de développement. Il faut poursuivre la coopération gagnant-gagnant. La Chine travaille à créer une nouvelle dynamique de développement, et s'ouvrira encore davantage. La Chine célébrera prochainement le centenaire du Parti communiste chinois (PCC) et entre dans une nouvelle étape de développement. Nous sommes prêts à partager les opportunités du marché chinois avec les autres pays pour parvenir à des bénéfices mutuels et des résultats gagnant-gagnant. Nous devons mener une coopération de qualité dans le cadre de la Ceinture et la Route, construire la Route de la Soie sanitaire, numérique et verte et travailler pour une prospérité commune en poursuivant le principe d'amples consultations, de contribution conjointe et de bénéfices partagés », a poursuivi M. Wang.

M. Wang a adressé ses salutations sincères du Nouvel An aux Chefs des missions diplomatiques. Il a déclaré que la pandémie serait vaincue à coup sûr et que la solidarité et l'amitié se perpétueraient. Notant que l'année prochaine sera l'Année du Bœuf selon le calendrier lunaire chinois, M. Wang a souhaité une bonne santé aux Chefs des missions diplomatiques, un avenir prospère à leurs pays et une meilleure dynamique à la coopération entre la Chine et les pays d'Eurasie.

Au nom des Chefs des missions diplomatiques des pays d'Eurasie en Chine, l'Ambassadeur de Russie en Chine Andrey Denisov a chaleureusement félicité le PCC pour son centenaire et a cordialement souhaité que la Chine puisse réaliser l'Objectif du premier Centenaire avec succès dans la nouvelle année et que davantage de réalisations soient accomplies dans la mise en œuvre du 14e Plan quinquennal. M. Denisov a déclaré qu'en dépit de nombreuses difficultés au cours de l'année écoulée, la Chine et les pays d'Eurasie s'étaient soutenus en partageant heurs et malheurs. Face à la propagation de la COVID-19, la coopération économique et commerciale a résisté à l'épreuve du temps et maintenu un bon élan de développement. La reprise de l'économie mondiale dépend largement du développement de l'économie chinoise. Les pays d'Eurasie sont prêts à conjuguer des efforts avec la Chine pour porter la coopération et le développement à un nouveau palier.

Suggest To A Friend
  Print