Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Yang Jiechi s'entretient sur invitation avec le Secrétaire d'État des États-Unis Antony Blinken par téléphone
2021-02-06

Le 6 février 2021, le membre du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et Directeur du Bureau de la Commission des Affaires étrangères du Comité central du PCC Yang Jiechi s'est entretenu sur invitation avec le Secrétaire d'État des États-Unis Antony Blinken par téléphone.

M. Yang a dit que le développement des relations sino-américaines avait apporté de grands bénéfices aux peuples des deux pays et avait contribué à la paix et à la prospérité du monde. Actuellement, les relations sino-américaines se trouvent à un moment crucial. Le gouvernement chinois maintient depuis toujours une politique hautement stable et constante à l'égard des États-Unis. La partie chinoise exhorte la partie américaine à corriger ses erreurs de ces derniers temps, et à travailler ensemble avec la Chine pour faire valoir l'esprit de non-conflit, de non-confrontation, de respect mutuel et de coopération gagnant-gagnant, se concentrer sur la coopération et gérer les divergences, de sorte à faire avancer les relations Chine-États-Unis de manière saine et régulière.

M. Yang a souligné que la Chine et les États-Unis devaient respecter les intérêts vitaux respectifs et le système politique et la voie de développement indépendamment choisis de part et d'autre, et mener à bien leurs propres affaires. La Chine poursuivra inébranlablement la voie du socialisme aux couleurs chinoises, et le grand renouveau de la nation chinoise ne sera empêché par personne.

M. Yang a indiqué que la question de Taiwan est la question clé la plus importante et la plus sensible dans les relations sino-américaines, et qu'elle touche à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de la Chine. La partie américaine doit se conformer strictement au principe d'une seule Chine et aux trois communiqués conjoints sino-américains. Les questions liées à Hong Kong, au Xinjiang et au Tibet relèvent toutes des affaires intérieures de la Chine, dans lesquelles aucune ingérence de forces extérieures ne sera tolérée. Toute tentative visant à calomnier et à discréditer la Chine est vouée à l'échec. La Chine continuera de défendre fermement sa souveraineté, sa sécurité et ses intérêts de développement.

M. Yang a dit que les pays du monde devaient préserver le système international centré sur les Nations Unies, l'ordre international basé sur le droit international, et les normes fondamentales régissant les relations internationales centrées sur les buts et principes de la Charte des Nations Unies, car c'est un consensus de la communauté internationale, et qu'ils devaient se garder de défendre un prétendu ordre international basé sur les règles prôné par un petit nombre de pays.

M. Yang a exhorté la partie américaine à jouer un rôle constructif pour la paix et la stabilité régionales en Asie-Pacifique, réitéré la position de la Chine sur la situation actuelle au Myanmar, et souligné que la communauté internationale devait créer un environnement extérieur propice au règlement adéquat de la question du Myanmar.

M. Blinken a dit que les relations américano-chinoises revêtaient une signification importante tant pour les deux pays que pour le monde entier. Les États-Unis entendent développer avec la Chine des relations bilatérales régulières et constructives. Il a réitéré que la partie américaine continuerait d'appliquer la politique d'une seule Chine et de respecter les trois communiqués conjoints sino-américains, et que cette position politique restait inchangée.

Les deux parties se sont mises d'accord pour maintenir des contacts et échanges sur les relations bilatérales et les questions internationales et régionales d'intérêt commun.

Suggest To A Friend
  Print